×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 205.794 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 264.541 articles (chiffres relevés le 5/6 sur google analytics)
Culture

Mehdi Qotbi compile 40 ans de peinture dans un beau livre

Par L'Economiste | Edition N°:4078 Le 19/07/2013 | Partager
La collection «Moroccan Art Books» consacre son 5e ouvrage à l’artiste
Présentation du livre ce vendredi à l’Institut français de Casablanca

Le livre «Mehdi Qotbi» de la collection «Moroccan Art Books» est déjà disponible à la librairie Le Carrefour des livres pour la somme de 800 DH

Et de cinq pour la collection «Morrocan Art Books» des éditions Art Point. La Collection publie un cinquième livre d’art, désormais disponible en librairie au prix de 800 DH. Un ouvrage dédié à l’ensemble de l’œuvre de l’artiste-peintre Mehdi Qotbi. Une rencontre est d’ailleurs organisée ce soir, à cet effet, à l’Institut français de Casablanca (à partir de 21h30). L’occasion pour Mehdi Qotbi de présenter cet ouvrage consacré à sa peinture. «Il s’agira d’une rencontre-conversation comme j’aime à dire. Cela me permettra d’échanger ce que je sais avec le public et réciproquement», confie l’artiste-peintre.
Ce nouveau livre, intitulé sobrement «Mehdi Qotbi», fait partie d’une collection lancée en décembre 2011 dont l’objectif est de retracer le parcours de grands artistes marocains. Les premiers étant consacrés à Mahi Binebine, Hassan Bourkia, Najia Mehadji et Abderrahim Yamou.
Cette cinquième édition donne un aperçu des 40 ans de peinture de Mehdi Qotbi. «Des années de bonheur, ponctuées de rencontres exceptionnelles et de témoignages d’écrivains merveilleux», comme l’on peut voir et lire dans ce livre. En effet, en plus d’être illustré d’œuvres majeures de l’artiste, ce beau livre est également ponctué de textes écrits par de grands intellectuels, écrivains et hommes d’influence. Pas moins de quarante textes accompagnent les illustrations pour symboliser quarante ans de rencontres marquantes. L’on compte ainsi des figures majeures du mouvement de la Négritude tels que Léopold Sedar Senghor et Aimé Césaire, celui qu’on appelait le «pape du milieu littéraire», à savoir François Nourissier, l’académicien français Jean D’Ormesson… Sans oublier un nom peut-être peu connu: Aquilino Morelle, mais qui n’est autre que le conseiller de François Hollande. Et la liste est encore longue et impressionnante. De plus, à la fin de l’ouvrage, l’on trouve six lettres, pour la plupart manuscrites, de grands de ce monde. Celle qui émeut le plus le peintre est certainement la lettre de Jacques Derrida quelques semaines avant sa mort. Une lettre dans laquelle il loue «l’admirable singularité» de ses créations.
Ce livre, à travers les rencontres et l’évolution de la peinture de Qotbi retrace en quelque sorte un chemin de vie que l’artiste qualifie de chanceux. «J’ai eu la chance extraordinaire d’avoir comme parrains et formateurs ces gens-là avec qui, pour la plupart, j’ai eu une vraie relation d’amitié. Il faut dire que ces personnes ont marqué l’histoire de l’humanité!», se réjouit Mehdi Qotbi avec l’enthousiasme qu’on lui connaît.
Voilà déjà 40 ans que l’artiste explore le monde des possibles et s’attelle à la recherche de l’exception. Ces années de recherche ont d’ailleurs permis à Qotbi de s’enrichir autant artistiquement qu’humainement.

Sanaa EDDAÏF

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc