×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Détroit: Premier week-end chaud pour les MRE

    Par L'Economiste | Edition N°:4064 Le 01/07/2013 | Partager
    Malgré un démarrage assez froid, la campagne devra accélérer
    Le cap des 100.000 MRE arrivés franchi

    Un week-end chaud pour les MRE de retour au bercail et qui risque de se prolonger sur la durée à la veille du Ramadan. Plus de 100.000 MRE sont déjà rentrés depuis le début de l’opération

    LA campagne MRE commence à chauffer lors de ces premiers jours de l’été. A la veille du dernier week-end du mois de juin, la barre des 100.000 MRE rentrés au bercail a été franchie. Par ports, c’est celui d’Algésiras qui tient le haut du pavé avec près de 60% du trafic, une tendance encouragée par la fermeture du port de Tarifa pour cause de fort vent d’est. Le port d’Algésiras dessert pour sa part les deux ports de TangerMed et de Sebta. C’est ce dernier qui semble avoir pris le peloton de tête avec un plus du tiers des arrivées à la date du jeudi 27 juin, suivi de très près par celui de TangerMed avec un peu plus de 27%. Lors des deux dernières semaines de juin, il y a aussi lieu de noter une baisse des arrivées globale de 20% par rapport aux niveaux enregistrés l’année dernière, même si selon les observateurs elle ne peut être interprétée comme une tendance généralisée à la baisse. En tout état de cause, les choses risquent de bouger dès ce week-end. Ce dernier risque d’être assez mouvementé car il coïncide avec les dates «chaudes» de cette opération retour et qui s’étalent jusqu’au lundi avec une reprise le vendredi prochain, à la veille du Ramadan. Il s’en ensuivra une période assez plate le long du mois de juillet avec un pic lors du premier week-end d’août. Il est à noter que divers travaux menés sur les ports de TangerMed et sur le poste-frontière de Bab Sebta devront permettre aux MRE de profiter d’une rentrée sans encombres. Des aires ombragées plus grandes à TangerMed, un poste-frontière new-look à Bab Sebta sont parmi les nouveautés cette année, des éléments qui devront égayer une traversée déjà fortement perturbée par les vents d’est sur le Détroit.
    A noter que même si ce vent continue de régner sur les ports de la région, la baisse de sa force a permis de rouvrir le port de Tarifa. Ce dernier, malgré un faible volume comparé à celui de ports comme celui d’Algésiras, reste quand même une alternative sérieuse pour les MRE originaires de Tanger ou de la région. L’autorité portuaire de TangerMed a mis en place un site web dédié aux passagers avec diverses informations sur la traversée et l’état de la mer au profit des MRE et des voyageurs. Le site est consultable sur l’adresse http://www.tangermed-passagers.com/


    Ali ABJIOU
     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc