×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Tanger: Enfin un opérateur pour le transport urbain

Par L'Economiste | Edition N°:4063 Le 28/06/2013 | Partager
Le Conseil de la ville a sélectionné l’espagnol Alsa
Entrée en service en mars 2014

Une série d'accidents malheureux et une baisse de la qualité des services ont fini par réduire grandement la popularité d'Autasa qui sera remplacée dès mars 2014 par Alsa

Le Conseil de la mairie de Tanger a approuvé mercredi dernier l’offre de la compagnie de transport Alsa pour la prise en charge du transport urbain dans la ville du détroit. La décision intervient après une série d’annulations au niveau des précédents appels d’offres qui a conduit à un retard de deux années au niveau de l’apurement de ce dossier stratégique pour la ville. La formalisation de la cession de la gestion de ce secteur devra se faire avant le mois de mars prochain date d’entrée prévue du nouvel acteur. Entre-temps, des négociations sont en cours avec Alsa pour la prise en charge du transport de façon transitoire dès ce mois de juillet.
En effet, le transporteur actuel, Autasa, filiale du groupe espagnol Transportes Ruiz arrive à échéance dès la fin de ce mois de juin. Il s’agit de trouver une issue pour assurer la continuité du service.
Le contrat liant le Conseil de la ville avec Autasa est arrivé à échéance en juillet 2012. Une prolongation avait été décidée de commun accord avec le transporteur, le temps de préparer la relève. Un premier appel d’offres lancé en 2011 avait été annulé par le ministère de l’Intérieur pour vice de forme. Un deuxième appel d’offres lancé à la suite avait été remporté par le groupe Transportes Ruiz. Mais les négociations avec ce dernier n’avaient pas abouti, obligeant la mairie à se pencher sur l’offre de la société Alsa. Autasa avait eu le malheur de stigmatiser une bonne partie de la colère de la rue lors des manifestations du 20 février, ce qui a obligé, selon certains observateurs, la mairie à s’éloigner d’un gestionnaire de services publics devenu trop gênant. C’est pourquoi lors du dernier appel d’offres, Autasa ne s’était pas présentée directement, préférant laisser sa maison mère, le Groupe Ruiz, prendre les devants.
Autasa gère actuellement un réseau de 18 lignes urbaines et 6 interurbaines. La nouvelle configuration prévue dans le nouvel appel d’offres prévoit de passer à 26 lignes urbaines et 17 interurbaines. L’objectif est de s’adapter à la croissance de la ville de Tanger qui en l’espace de dix ans qu’a durée la première concession a vu sa population quasi doubler et sa superficie augmenter de pair.
Autasa avait remporté l’appel d’offres lancé par la communauté urbaine de Tanger et démarré son activité le 29 juillet 2001. Depuis, l’activité n’a cessé de croître et les habitants de la ville se sont habitués peu à peu à un mode de transport qu’ils avaient presque oublié, le bus. Actuellement, Autasa transporte plus d’un million et demi d’usagers mensuellement.


De notre correspondant, Ali ABJIOU

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc