×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprise Internationale

Télécoms: Le roaming baisse de 36% en Europe

Par L'Economiste | Edition N°:4063 Le 28/06/2013 | Partager
Les plafonds tarifaires réajustés à partir du 1er juillet

Mettre en place un marché unique des télécommunications en Europe, reposant sur une priorité donnée à l’investissement. C’est ce que recommandent Arnaud Montebourg, le ministre français du Redressement productif, et Fleur Pellerin, ministre déléguée chargée de l’Economie numérique, dans une tribune publiée le 24 juin dans Les Echos France. En attendant que ce rêve soit exaucé, une nouvelle baisse des plafonds tarifaires pour la téléphonie mobile entre en vigueur à partir du 1er juillet. Ainsi, la réglementation de l’UE sur les frais d’itinérance abaissera de 36% les plafonds tarifaires pour le téléchargement de données. Il sera beaucoup moins onéreux, lorsqu’on voyage dans l’UE, de consulter des cartes, de regarder des vidéos, de lire ses e-mails ou de communiquer sur les réseaux sociaux, indique la Commission européenne.
Les services de données en itinérance seront jusqu’à 91% moins chers en 2013 qu’en 2007. Pendant cette période, ce marché a connu une augmentation en volume de 630%. «C’est une bonne chose pour les consommateurs comme pour les entreprises, car cela renforce la confiance dans le marché et lui permet de se développer», indique Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission.
A noter que l’UE est parvenue à faire baisser de plus de 80% les prix de détail des appels, des SMS et des données depuis 2007.
Plusieurs millions d’Européens visitent chaque année la Croatie, qui adhère à l’Union ce 1er juillet. Cette année, les visiteurs pourront réaliser des économies: les services de données sont presque quinze fois moins chers, tandis que les envois de SMS et les appels vers d’autres pays de l’UE coûtent dix fois moins qu’avant, est-il indiqué.

Les nouveaux plafonds tarifaires

- Télécharger des données ou naviguer sur Internet: 45 cents / mega-octet (Mo) (facturés au kilo-octet) + TVA (36% de réduction par rapport à 2012);
- Emettre des appels: 24 cents/minute + TVA (17% de réduction par rapport à 2012);
- Recevoir des appels: 7 cents / minute + TVA (12,5% de réduction par rapport à 2012);
- Envoyer un SMS: 8 cents + TVA (11% de réduction par rapport à 2012).

F. Z. T.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc