×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Maroc-Export
Une centaine d’opérateurs prospectent l’Afrique

Par L'Economiste | Edition N°:4054 Le 17/06/2013 | Partager
Kinshasa, Brazzaville, Nairobi, les trois étapes
L’opération est programmée du 23 au 29 juin

Plutôt qu’une relation fournisseurs/clients, les opérateurs visent davantage les partenariats commerciaux lors de la 7e Caravane de Maroc-Export

Une centaine d’opérateurs publics et privés feront le déplacement lors de la 7e Caravane de l’Afrique organisée par Maroc-Export du 23 au 29 juin. Cette opération touchera pour la première fois l’Afrique de l’Est, à travers 3 pays ciblés: le Kenya, la République démocratique du Congo et la République du Congo avec une moyenne d’un jour et demi par pays. A ce jour, seize destinations de l’Afrique de l’Ouest et du Centre ont été couvertes par les Caravanes de l’export dont le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Gabon, le Burkina Faso…
« Nous constatons au fil des missions une importante évolution de la participation des entreprises. En effet, nous sommes passés de 69 participants lors de la 1re caravane à 120 pour la 6e», affirme Larbi Bourabaa, secrétaire général de Maroc Export. Près d’une centaine d’opérateurs ont confirmé leur participation pour la 7e édition, dont près de la moitié (48%) y prennent part pour la première fois. Ils représentent notamment les secteurs BTP, électrique et électronique, agro-alimentaire, conseil et TIC, industrie pharmaceutique et plasturgie.
Pour préparer au mieux cette mission commerciale, Maroc Export a organisé un séminaire mercredi 12 juin au profit des participants. C’était également l’occasion de présenter l’évaluation de 4 caravanes parmi les 6 déjà réalisées. Il en ressort qu’une moyenne de 28 prospects a été touchée par les opérateurs, soit, in fine, un taux de transformation de 6% et un total de 735 millions de DH généré au terme de la 4e édition.
«Vu le timing serré de la caravane, la démarche de prospection doit être ciblée et organisée par secteurs clés», précise Bourabaa. Le SG a souligné également la nécessité de préparer et cibler les arguments des participants dans une logique de partenariat lors des rencontres B2B.
Il s’agit également d’explorer les pistes de synergie inter et intra-sectorielles et de capitaliser sur l’expertise du modèle marocain.Outre les éléments pratiques de l’expédition (heures de vols, durée de chaque étape, données sur la destination …), Maroc Export a également mis l’accent sur les spécificités locales de chaque marché ciblé. 


Aziza EL AFFAS

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc