×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Competences & rh

Idées
Leadership et politique
Vous pouvez devenir des espoirs!

Par L'Economiste | Edition N°:4050 Le 11/06/2013 | Partager

Zineb Cherkani Hassani, présidente de TIZI: «Nous aidons les jeunes à réaliser leurs projets et nous les accompagnons à travers des bourses d’études et des formations dans le domaine du leadership»

L’association Tariq Ibnou Ziyad Initiative (TIZI) compte plus de 400 membres, dont une trentaine de bénévoles très actifs. Ces derniers apportent leur soutien par des dons en nature et cherchent aussi du sponsoring privé pour chaque projet lancé. Aujourd’hui, les besoins financiers deviennent plus conséquents. A cet effet, TIZI a mis en place une cellule qui planche sur la recherche de financement, notamment auprès de l’Union européenne qui dispose de programmes encourageant les ONG œuvrant pour la construction démocratique dans les pays du sud de la Méditerranée.
- L’Economiste: Comment vous est venue l’idée de créer cette association?
- Zineb Cherkani Hassani: Tariq Ibnou Ziyad Initiative est née du besoin de la jeunesse marocaine de prendre en main son avenir de manière constructive en s’investissant dans le politique et en s’engageant concrètement à trouver des solutions pour les problématiques qui freinent le développement du pays. Notre association œuvre pour réconcilier les jeunes avec le politique en les amenant à s’y intéresser de plus en plus avec l’espoir de les voir demain, augmenter leur niveau d’implication dans ce domaine, que cela soit au sein de partis politiques existants ou dans le cadre de nouvelles constructions politiques.
- Quel est l’apport du prix TIZI sur le parcours des gagnants?
- Nous avons comme objectif de «spot-lighter» ces espoirs pour les aider à réaliser leurs projets et également pour apporter à certains d’entre eux un accompagnement à travers des bourses d’études et des formations dans le domaine du leadership. Nous avons sélectionné 20 espoirs sur la base de leur contribution réelle à la création de valeurs ou de leur potentiel de création de valeur additionnelle pour le pays, que cette valeur soit matérielle ou immatérielle. Nous tenons à ce que les candidats short-listés correspondent au système de valeurs auquel notre association accorde beaucoup d’importance et qui est basé sur la responsabilité, le dévouement, l’intégrité et l’humilité.

- Comment faire partie des 20 espoirs de l’année prochaine?
- Pour se porter candidat aux espoirs 2014, il faut avoir entre 18 et 40 ans, avoir à son actif de la création de valeur pour le Maroc, porter des projets ou au moins des intentions plus ou moins bien définies pour créer de la valeur additionnelle. Il suffit de postuler au prix dès maintenant sur le site de TIZI en remplissant un formulaire que l’on renvoie sur simple demande.


Propos recueillis par Bouchra SABIB

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc