×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Competences & rh

Actu
Une unité de formation pour l’aquaculture en projet

Par L'Economiste | Edition N°:4050 Le 11/06/2013 | Partager
Le dossier à l’étude avec la coopération japonaise
Agadir, hub de formation pour l’Afrique

Depuis des années, l’Institut supérieur des pêches maritimes d’Agadir est un centre de formation pour bien des pays du continent africain. La dernière session dans le cadre de la coopération tripartite a enregistré la participation de 24 stagiaires de six pays africains

LE développement de l’aquaculture dans le Royaume passe par le renforcement des compétences. La capitale du Souss en raison de sa vocation halieutique est bien sûr le lieu idoine pour abriter une unité de formation dédiée à cette filière. La structure devrait être mise en place au niveau de l’Institut supérieur des pêches maritimes d’Agadir.
Pour l’heure, le dossier est à l’étude avec la coopération japonaise. C’est ce qu’a indiqué une source bien informée à L’Economiste. C’était en fin de semaine dernière lors d’une cérémonie de remise d'attestations à 24 participants venus de six pays africains. Et ce au terme d'un stage régional de trois semaines sur le thème "techniques de valorisation des produits de la pêche à petite échelle". Ce séminaire s’inscrit dans le cadre de la coopération tripartite entre le Maroc, le Japon à travers l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) et d'autres pays africains.
L’objectif de la démarche est d’initier les bénéficiaires  aux techniques de base de conservation des produits de la pêche. Il s’agit aussi de transfert de savoir-faire en matière de technologies de transformation des produits de la pêche à petite échelle  mais aussi concernant les techniques de valorisation commerciale des produits fabriqués, est-il indiqué. La valorisation à petite échelle se basant encore généralement sur des techniques artisanales qu’il faut mettre à niveau.  Aussi ce qui est recherché précisément c’est bien sûr le renforcement des capacités humaines et organisationnelles en matière de contrôle et d’inspection sanitaire des produits de la pêche. Et ce pour arriver à un produit proposé à la consommation, de qualité. La préservation de la santé du consommateur étant en jeu. A noter que ce n’est pas la première expérience de coopération tripartite en matière de formation mise en œuvre. Plus de 1.300 personnes ont bénéficié de ce programme, entamé en 1998, est-il indiqué. Selon Abdessamad Lamrani, directeur de la formation maritime et de la promotion socioprofessionnelle au département de la Pêche maritime, la 3e session de formation qui vient de s’achever constitue une suite logique par rapport à celles élaborées en 2011 et 2012. Pour rappel, ces dernières étaient focalisées sur les procédures d'accréditation des laboratoires d'inspection des produits de la pêche et sur les systèmes de management de la qualité. Pour le représentant résident de la JICA au Maroc, Shoji Koichi, cette collaboration tripartite n’est plus une option mais un impératif pour les pays en développement afin de relever leurs défis communs.

Malika ALAMI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc