×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Export de tomates
La prochaine campagne sur les rails

Par L'Economiste | Edition N°:4050 Le 11/06/2013 | Partager
Les cultivateurs de tomates activent les préparatifs des sols
Le secteur toujours tourmenté par les tensions sociales
La profession veut de nouveau faire appel au département de tutelle

Le bilan de la campagne d’exportation est négatif en termes de recettes. A ce niveau, la filière a enregistré un recul de 15 à 20%, souligne un professionnel

Une campagne d’exportation se termine, une autre se prépare déjà. Les agriculteurs de fruits et légumes n’arrêtent jamais. Ils viennent à peine de boucler les dernières expéditions de tomates, qu’ils se lancent dans la préparation des sols et la commande des plants. Il faut en fait faire vite avant la période du mois de Ramadan pour un bon rendement de la main-d’œuvre. C’est aussi l’heure des bilans pour le Conseil national de l’Apefel (Association des producteurs exportateurs de fruits et légumes). Ce qui continue à préoccuper l’ensemble de la profession, ce sont encore les tensions sociales. Aujourd’hui si le phénomène tend à diminuer dans les stations de conditionnement en raison de la fin de campagne, le malaise social est omniprésent dans les exploitations.    
«A cette situation aucune solution de fond n’a été apportée jusqu’à présent de la part du gouvernement malgré des promesses», déplorent les professionnels. La commission qui réunit outre les professionnels, les représentants des syndicats, des départements de l’Emploi et de l’Agriculture ainsi que de la CNSS n’est arrivée à rien. Aujourd’hui, les membres du Conseil national de l’Apefel ont décidé de revenir à la charge pour ce dossier auprès du département de tutelle. Ils envisagent de rencontrer le ministre de l’Agriculture Aziz Akhannouch, probablement lors du conseil d’administration de l’EACCE (Etablissement autonome de contrôle et de coordination  des exportations). La profession dit avoir beaucoup d’attentes quant à l’intervention du ministre pour enrayer le phénomène, ou du moins rouvrir les discussions sur le dossier. Dans cette conjoncture morose, le développement de la filière passe assurément par une amélioration du climat social. Pour maintenir les investissements, il y a aussi un grand besoin de renouvellement de confiance dans le secteur. Le bilan de la campagne d’exportation est négatif en termes de recettes même si en termes de volumes, le tonnage exporté de tomates, produit phare de la filière, est presque le même que celui de l’an dernier. Ce sont ainsi au 20 mai dernier un volume cumulé de plus de 401.187 tonnes de tomates, dont plus de 95% au départ du Souss, contre 399.518 tonnes lors de la précédente campagne, qui ont été expédiés vers l’Union européenne et hors Union européenne. Si à ce niveau la baisse est peu signifiante, au niveau des recettes le recul est de 15 à 20%, souligne un professionnel. Par rapport à une année normale, la chute est estimée à 30%. Résultat: beaucoup d’agriculteurs sont en difficultés financières auxquelles très peu d’entre eux arrivent à faire face.


Malika ALAMI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc