×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

La plus grosse AG des «cheffes» d’entreprises

Par L'Economiste | Edition N°:4050 Le 11/06/2013 | Partager
800 dirigeantes de 70 pays au congrès mondial en septembre à Marrakech
Les opportunités d’investissement au Maroc et en Afrique

LES femmes d’affaires veulent prendre activement part aux stratégies sectorielles et aux différents projets tels que la régionalisation, la co-localisation, etc.
Des ambitions portées par l’Association des femmes d’affaires (AFEM) et déclinées via le 61e congrès mondial de l’Association des femmes chefs d’entreprises mondiales, qui aura lieu à Marrakech du 25 au 29 septembre. L’événement, qui se tiendra sous le thème «Femmes entrepreneures, des valeurs sûres pour une performance durable», devrait attirer plus de 800 femmes d’affaires de 70 pays.
Le programme s’articulera autour de tables rondes, de séances plénières et d’ateliers sur le rôle de la femme dans la performance durable, les valeurs prônées dans leur réussite, la performance sociétale des entreprises… Plusieurs panels sont prévus sur les opportunités d’investissement au Maroc et en Afrique, les leviers de développement et de pérennité, des success stories, la gouvernance et l’investissement… Le développement du networking et du partenariat font également partie des objectifs du FCEM. Des visites d’entreprises, des rencontres B2B, des excursions sont également au menu.
Le congrès mondial des femmes d’affaires, qui en est à sa 61e édition, a toujours bénéficié du soutien des grands de ce monde tels que Kofi Annan, ex-secrétaire général de l’ONU, Hillary Clinton, ex-ministre américaine des Affaires étrangères, Ban Ki-moon, secrétaire général des Nations Unies, Vladimir Poutine, président de la Fédération de Russie, Angela Merkel, chancelière allemande…
Cette année, le congrès se tiendra sous le haut patronage du Souverain. Parmi les personnalités attendues pour l’édition 2013, figurent Ségolène Royal, présidente du Conseil régional de Poitou-Charente, Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement français, Dominique Ouattara, première dame de Côte d’Ivoire, Bassima Hakkaoui, ministre de la Solidarité, de la Femme et de la Famille. Abdelkader Amara et Aziz Rabbah, respectivement ministres du Commerce et du Transport, sont également annoncés.

15.000 femmes d’affaires inscrites au RC

EN moyenne, le pourcentage d’entreprises créées par les femmes ne dépasse guère les 10% sur la totalité. L’Association des femmes chefs d’entreprises (550 adhérentes, 55.000 salariés) estime à quelque 15.000 femmes d’affaires inscrites au Registre du commerce. Pourtant, ces entrepreneures ne sont pas visibles du fait qu’elles n’adhèrent pas souvent à des organisations professionnelles. Ces chiffres ne tiennent pas compte des femmes opérant dans le cadre des coopératives

Hassan EL ARIF

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc