×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4048 Le 07/06/2013 | Partager

• Conseil de gouvernement
Le Conseil de gouvernement, tenu jeudi dernier, a adopté une série de projets de loi et de décrets. En tête, le projet de loi relatif à la triche aux examens. L’objectif de ce texte, qui remplace une vieille loi de 50 ans, est de lutter contre ce phénomène dans les établissements scolaires en dotant les surveillants des outils nécessaires. Pour ce qui est des décrets, y figure celui portant modification du décret règlementant les encouragements de l’Etat en vue de l’acquisition du matériel agricole. L’autre texte validé concerne l’application de la loi portant création de l’Office national de conseil agricole. Le dernier projet de décret a trait aux aides de l’Etat à la création de nouvelles plantations de canne à sucre. Outre ces textes législatifs, le Conseil a aussi ratifié la Convention 108 du Conseil de l’Europe relative à la protection des personnes à l’égard du traitement automatisé des données à caractère personnel.

• Nouvelle vague de nominations           
Le Conseil de gouvernement a approuvé de nouvelles nominations. Ainsi, Mohamed Said Laalaj a été nommé directeur des affaires juridiques au ministère de l’Enseignement supérieur. Dans le même département, Abdelilah Afifi occupe désormais le poste de directeur du budget et des affaires générales. De son côté, Aid Azizi a été porté au poste de directeur des services de protection de la famille, de l’enfance et des personnes handicapées, au ministère de la Famille. La dernière nomination a concerné Hassan Mallah qui a été nommé directeur des sciences médiatiques.

• Banque Privée: BMCI étoffe son réseau
Le développement du réseau de BMCI BNP Paribas Banque Privée continue à un rythme soutenu. L’établissement qui compte déjà 4 centres de Banque Privée à Casablanca, Rabat, Marrakech et Agadir, envisage d’en ouvrir 3 autres d’ici fin 2013 dans d’autres villes du royaume. Il s’agit particulièrement de Tanger, Fès et Meknès (voir également notre analyse en pages 8, 9 et 10).

• Distinction pour une filiale d’Alliances
EMT Batiment, filiale du groupe Alliances, vient d’obtenir le prix «International Construction Award» pour l’année 2013. Une distinction décernée par le comité de sélection du Trade leaders club, regroupant 7.000 entreprises dans 120 pays.  C’est une récompense qui honore annuellement les meilleures entreprises du domaine dans le monde. EMT est spécialisée dans la réalisation de bâtiments en tous corps d’état.

• Blanco dépose son bilan
Le groupe espagnol de magasins de vêtements «Blanco» annonce avoir déposé son bilan en raison de ses graves problèmes économiques et financiers depuis le début de la crise... La chaîne, présente dans 27 pays dont l’Espagne, la France, le Portugal, le Royaume-Uni, le Maroc (Morocco Mall), le Qatar, les Pays-Bas, la Grèce, le Mexique et la Russie, emploie près de 2.000 personnes.

• Nouveau souffle chez les agents d’assurances
L’Union marocaine des amicales des agents généraux d’assurances (UMAAG) s’est muée en Union marocaine des agents généraux d’assurances (UMAG). Elle regroupe 400 agents de sept compagnies. La mutation a été décidée à l’unanimité. Le nouveau bureau est présidé par Jamal Diwany (agent de Zurich assurance). Il est secondé par 6 vice-présidents.
Le secrétariat général revient à Youssef Bounoual. Première mission du bureau, adhérer aux fédérations ou organisations professionnelles nationales et internationales. Il va sans dire que la réforme du code des assurances sera suivie. 

• Kafala: Un collectif s’oppose à la proposition de la loi
Le projet d’amendement de la loi 15-02, relative à la Kafala des enfants abandonnés, est largement décrié. Le texte, déposé en février 2013 par le groupe parlementaire du PJD, vise à amender les articles 2, 9, 17, 22, 24 de la loi. Le collectif Kafala s’oppose fortement à la proposition, qu’il juge «inconstitutionnelle», et favoriserait, selon sa présidente Fatima-Zohra Alami, «le trafic d’enfants». L’article 9 de la proposition compte restreindre la Kafala aux «personnes résidentes», une disposition jugée «discriminatoire envers les MRE» par le collectif.

• Maroc Export: Zahra Maafiri veut imprimer sa marque
La successeur de Saad Benabdallah à la direction de Maroc Export veut imprimer sa marque. Zahra Maafiri avait annoncé un «changement stratégique» au lendemain de sa prise de fonction, en février dernier. Pour le moment, elle a changé la dénomination de ce qui est devenu l’événement phare de l’établissement, la Caravane de l’Export. La nouvelle maîtresse des lieux l’a rebaptisée: Caravane de Partenariat. Pour cette 1re édition (7e au total), elle se déroulera du 23 au 29 juin au Kenya, au Congo Brazzaville et en République Démocratique du Congo.

• Festival de Fès à guichets fermés
La soirée inaugurale du festival des musiques sacrées de Fès se déroule ce vendredi 7 juin (voir page 28) à guichets fermés. Idem pour les spectacles du grand Paco de Lucia et d’Assala Nasri, prévus respectivement le 8 et le 13 juin. Selon les organisateurs, les billets du premier concert ont été épuisés en un temps record. «Il y a un engouement fou pour cette 19e édition et particulièrement pour le spectacle d’Assala», disent-ils. Même constat chez les hôteliers de la ville qui affichent complet tout au long du festival. A l’heure où nous mettions sous presse, les sites des musiques sacrées (surtout Bab El Makina) étaient sous haute surveillance.     

• Les salariés du Palais Jamai boycottent le festival!
Le brassard rouge en guise de protestation depuis  plusieurs jours, les employés du Sofitel Palais Jamai à Fès ont tenu jeudi 6 juin un sit-in au sein de l’hôtel. Ils revendiquent une augmentation des salaires à la veille du festival des musiques sacrées. Le timing de leur mouvement est choisi en une période de forte activité pour essayer d’obtenir gain de cause. 

• Une filiale de BMCE Bank va augmenter son capital
La Bank of Africa (BOA) Burkina Faso envisage une augmentation de son capital par incorporation de réserves libres et d’émissions d’actions. La filiale de BMCE Bank va finaliser son opération conformément aux résolutions prises par son assemblée générale.  La banque se donne jusqu’au 17 juin comme délai. L’augmentation va se faire conformément à un avis de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) d’Abidjan. Pour un montant de 2 milliards de FCFA, l’opération portera sur la création de 200.000 nouvelles actions d’une valeur nominale de 10.000 FCFA chacune et qui seront distribuées aux actionnaires à raison d’une action nouvelle pour quatre actions anciennes.

• Permis de conduire: Les procédures de paiement simplifiées
Le paiement des droits relatifs aux différentes opérations liées au permis de conduire, comme l’examen et le renouvellement, se réalise depuis le 3 juin au niveau des perceptions de la Trésorerie Générale du Royaume.  Une décision qui permettra d’éviter aux citoyens de se rendre successivement aux perceptions et aux services d’enregistrement à cet effet.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]economiste.com
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc