×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4047 Le 06/06/2013 | Partager

• Paiement électronique: Deal Al Barid Bank-Visa
Al Barid Bank (ABB) se lance dans le développement du paiement électronique. ABB compte mettre en place des services d’acquisition commerçant, en partenariat avec Visa. Ce partenariat concerne aussi bien l’acquisition physique à travers l’installation de terminaux de paiement électronique (TPE) que l’acquisition e-commerce. L’objectif est d’élargir le réseau d’acceptation sur des géographies et des segments d’activité mal desservis jusqu’à présent. ABB et Visa sont déjà partenaires sur les activités émission et acquisition de guichet automatique bancaire. D’ailleurs, plus de 1,5 million de cartes Visa ont été émises par ABB au Maroc.

• Assistance judiciaire: le décret bientôt abrogé ?
Mustapha Ramid a finalement fléchi devant la pression des avocats. Mardi 4 juin, le ministre de la Justice et des Libertés a déclaré que le gouvernement «était prêt à abroger le décret sur l’assistance judiciaire, à la demande de l’Association des barreaux du Maroc», allant même jusqu’à considérer que l’assistance judiciaire «ne relevait pas de leurs obligations» ! Pour rappel, les avocats du «procès de la casse» ont boycotté la dernière audience (cf. L’Economiste du 5 juin 2013) pour protester contre les honoraires fixés par le décret du 9 mai.

• Deux accords de coopération avec la Turquie
Au terme de la visite du Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, le Maroc et la Turquie ont signé deux accords de coopération, dans le domaine du transport et dans le secteur maritime. L’accord en matière de transport porte sur des aspects liés au soutien dans les domaines technique, législatif, institutionnel et du partenariat public-privé. Sur le secteur maritime, l’accord prévoit le développement de liaisons entre les ports marocains et turcs, ainsi que le renforcement de la coopération en matière de formation et d’industrie navale.

• L’Amith tient son AG le 12 juin
L’Amith (Association marocaine des industries du textile et de l’habillement) tient mercredi 12 juin son assemblée générale élective au siège de l’Esith. L’occasion pour les professionnels de faire un point sur le secteur et ses dernières évolutions. L’AG sera notamment marquée par l’élection du binôme président et vice-président général de l’Association qui veillera aux destinées de l’association pour le mandat 2013-2015 et œuvrera à la mise en œuvre opérationnelle du plan textile 2025.

• Le Maroc signe la protection de la diversité culturelle
Le Maroc a ratifié hier à Paris la convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. Les instruments de ratification ont été remis par l’ambassadeur, déléguée permanente du Royaume auprès de l’Unesco, Zohour Alaoui, à la directrice générale de l’Unesco. En devenant le 130e Etat membre à ratifier ladite convention, le Maroc permet à cette dernière d’acquérir son statut d’universalité.

• Formation dans la gouvernance
L’Institut Masnaoui (IM) lance, en partenariat avec l’Institut des études politiques (IEP) d’Aix-en-Provence, une formation d’excellence dans les domaines de la gouvernance et des stratégies de management. Ce cursus se fera à travers le parcours de Master II de l’IEP en administration des affaires et administration publique puis sera complété par un Executive MBA de l’IM. Cette formation est destinée aux décideurs marocains  et des pays d’Afrique francophone

• Restructuration des souks hebdomadaires
Les résultats d’une étude sur «La restructuration des souks hebdomadaires et la professionnalisation de leur gestion» vont être présentés aujourd’hui à Rabat. Cette étude a été réalisée par la Direction générale des collectivités locales, relevant du ministère de l’Intérieur.

• 850 millions de DH pour réformer l’éducation
C’est un prêt de la Banque mondiale en soutien aux réformes du système éducatif national. Il a été signé le 4 juin à Rabat entre le ministre de l’Economie et des Finances, Nizar Baraka, et le directeur Maghreb de la Banque, Simon Gray. Ce prêt permettra, entre autres, «la décentralisation de la gouvernance du secteur, un meilleur accès à l’éducation ainsi que la mise en place d’un enseignement de qualité accrue».

• Fès: Quatre morts dans l’effondrement d’un hôtel en chantier
Quatre ouvriers sont morts dans l’effondrement d’une tranchée d’assainissement en cours de réalisation d’un hôtel en chantier, situé à proximité de l’hôpital El Ghassani à Fès. A l’heure où nous mettions sous presse, les éléments de la protection civile cherchaient encore sous les décombres d’autres victimes.

• Un patrouilleur marocain à Rouen
Le patrouilleur hauturier de la Marine royale, le Bir Anzarane, a accosté mardi 4 juin  à Rouen. C’est le premier des 46 navires attendus à l’occasion de l’Armada 2013, un des plus grands rassemblements de voiliers et de navires de guerre du monde. L’Armada, qui fête cette année ses 25 ans, débutera le 6 juin et se terminera le 16, avec la parade des voiliers tout au long des 120 kilomètres dans les méandres de la Seine jusqu’à la mer.

• Casablanca perd 4 milliards de DH/an
Le Conseil de la ville de Casablanca a décidé de recenser son patrimoine, jusque-là, très mal géré. Une commission dédiée a été constituée pour collecter l’ensemble des données et examiner les contrats relatifs aux biens du domaine public communal. Plus de 25 réunions et deux constats de terrain ont été réalisés à ce jour. Le rapport de la commission, dont L’Economiste détient copie, devrait être présenté aujourd’hui devant les élus casablancais. Le plus saillant de ce bilan porte sur des contrats de location arrivés à échéance, des décisions individuelles, des occupations et des exploitations illégales de biens et d’équipements.
Il s’agit, entre autres, des contrats de location du site «Sqala», et du complexe touristique et sportif «Paradise» arrivés à échéance en 2011. Selon Abdelhak Al Mabchour, élu du Parti travailliste et président de la Commission chargée du patrimoine et des contrats, «Casablanca perd chaque année au moins 4 milliards de DH, à cause de la mauvaise gestion du patrimoine communal».

• Casablanca: Où sont les bureaux d’ordre?
Depuis quelques mois, les bureaux d’ordre n’existent plus aux préfectures des arrondissements de Aïn Sebaâ-Hay Mohammadi et de Aïn Chock. Une nouvelle procédure a été mise en place à la surprise du public. Le courrier est mis directement dans des boîtes puis distribué aux services concernés. Les deux préfectures ne délivrent plus d’accusé de réception (cachet, date et numéro de dépôt), ne laissant ainsi aucune trace de l’arrivée du courrier.

• Un sit-in devant l’OCP
Des centrales syndicales affiliées à la FDT, CDT, UNMT, UGTM ont appelé à l’organisation d’un sit-in de protestation, aujourd’hui 6 juin, devant le siège social de l’OCP à Casablanca. C’est pour dénoncer les situations sociale et professionnelle des travailleurs de ce secteur, indiquent-ils.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc