×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Competences & rh

Focus
La génération digitale arrive sur le marché

Par L'Economiste | Edition N°:4045 Le 04/06/2013 | Partager
Les DRH doivent préparer le terrain
Anticiper la mutation et préparer l’entreprise à ces changements, leurs nouvelles missions
La question était au cœur du colloque annuel de l’Agef

L’entreprise digitale est l’avenir de demain. Un changement qui devra révolutionner les stratégies marketing et qui aujourd’hui suscite des craintes auprès de la génération actuelle des managers dont la plupart sont peu rompus aux nouveaux médias sociaux. Ce fut le principal message du colloque annuel de l’Agef tenu récemment à Marrakech

Ce n’est pas un phénomène de mode, mais une révolution. L’entreprise digitale est l’avenir de demain. Le digital n’est plus qu’un média, mais un tout qui englobe aussi bien de la communication que du commerce et du marketing... obligeant l’entreprise à revoir sa stratégie marketing et surtout s’adapter. C’était le leitmotiv du colloque annuel de l’Agef (Association des gestionnaires et formateurs des ressources humaines) tenu récemment à Marrakech qui a choisi comme thème «Les impacts et les défis RH dans le digital world». L’entreprise de demain doit anticiper cette mutation et opérer un changement profond dans ses relations avec ses collaborateurs. Et ces mutations ne sont pas pour plaire à tous. Marouane Hermache, directeur associé de Consultor, plante d’emblée le décor. «Certains managers qui n’ont pas la même aisance pour utiliser les nouveaux médias sociaux, apparus dans les années 2000, regardent avec suspicion les nouvelles recrues, connectées tout le temps. Ils sont un peu déstabilisés face à ces nouveaux outils», dit-il. Plutôt que de jouer à la résistance et de perdre du temps, il vaut mieux comprendre ces mutations. Et pour pouvoir accompagner cette évolution, il faut ouvrir les portes aux nouvelles générations qui, elles, baignent dans ces systèmes, tout en leur apportant la sagesse dans l’utilisation, recommande, quant à lui, Essaid Bellal, directeur général de Diorh. Cela passe par une transformation culturelle. Pour cela, le DRH doit être capable de prévoir les impacts induits par ces changements, d’analyser les résistances et les prendre en compte. «Le DRH doit dès maintenant identifier les leviers sur lesquels il peut jouer, d’accompagner les individus face aux transformations et de savoir faire évoluer les comportements humains et les habitudes», insiste Abdelatif Komat, professeur universitaire. «C’est au DRH de créer de la modernité dans le management des réseaux humains et au profit du business», estime Mohamed Tassafout, DRH de DLM. Le passage d’un management ascendant à un management intégrant tout en acceptant et en accompagnant les changements est essentiel. D’autant plus que les collaborateurs sont de plus en plus issus de la génération Y. Une génération adepte d’un environnement technologique nouveau, et qui est peu soucieuse de la hiérarchie, multitâche mais impatiente. Les DRH et les managers qui ont déjà compris les gains qu’ils pourraient générer de cette génération et de ces nouveaux outils s’en sortent très bien. Selon les secteurs, la maturité digitale est très variable. Par ordre de maturité, ce sont les entreprises dans le hi-tech, les banques et les assurances, et enfin les industries qui sont allées en premier vers les changements digitaux, ouvrant la porte à d’autres. Pour de grand nombre d’entreprises, les réseaux sociaux sont aujourd’hui complémentaires aux autres outils liés au recrutement. Et même s’ils ne se substituent pas encore aux méthodes classiques, ils représentent un outil d’aide à la décision qui peut faire pencher la balance. «Le digital est dans le quotidien des recruteurs même pour le middle et le top management, d’après le spécialiste du recrutement», souligne Fanta Traore Ginzburg de la division Afrique de Robert Walters. Et puis annoncer sur un portail emploi spécialisé permet aussi de communiquer sur l’entreprise et sa stratégie tout en recrutant très rapidement les profils, rappelle Philippe Montant, directeur général de Rekrute.com. La digitalisation, c’est aussi des gains de temps au niveau de l’évaluation avec la possibilité d’inviter instantanément et à tout moment des candidats à passer leur(s) test(s), où qu’ils soient. Reste à savoir jusqu’où peut aller la virtualisation du management en ressources humaines?

Charte des droits de l’homme

Les DRH se sont engagés solennellement à replacer l’homme au cœur de l’entreprise et de sa performance. Driss El Yazami, président du CNDH, et Abdelkerim Guergachi, président de l’Agef, ont paraphé une convention d’exception en vertu de laquelle les deux partenaires s’engagent à promouvoir les droits de l’homme en entreprise: la lutte contre les discriminations à l’égard de la femme et la promotion de la parité, la lutte contre le travail des enfants ainsi que l’insertion des personnes en situation de handicap qui représentent 10 à 15% de la population. «C’est une prise de conscience dans des secteurs inattendus chez des acteurs qui jouent un rôle important», se réjouit El Yazami. Concrètement, l’Agef s’est engagée à mettre en place des mécanismes de discrimination positive pour les femmes pour avoir l’égalité au niveau du leadership. L’Agef et le CNDH vont élaborer ensemble une charte des droits de l’homme qui met en avant le respect de la diversité dans l’entreprise ainsi que des mécanismes de recours interne pour garantir son respect. Un comité de suivi composé de membre de l’Agef et du CNDH assurera la coordination des aspects stratégiques et le suivi des objectifs.

Badra BERRISSOULE

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc