×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1245 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1249 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Entreprises

Renault Tanger: La Lodgy au Danemark

Par L'Economiste | Edition N°:4034 Le 20/05/2013 | Partager
Après le Royaume-Uni et l’Irlande, le monospace s’attaque au marché danois
Le modèle commence à se faire un nom sur le marché automobile

La Lodgy, le monospace de la marque Dacia continue son périple à l’export. La voiture fabriquée dans l’usine de Renault, à Melloussa, s’attaque maintenant au nord de l’Europe avec le Danemark. Il s’agit du 41e pays où le modèle a été lancé, selon Renault, après le Royaume-Uni et l’Irlande. Et les expectatives sont prometteuses. En effet, la Lodgy a soulevé un grand intérêt depuis avril dernier date de sa première commercialisation au Danemark. Le véhicule était très attendu, selon Renault. Dacia a rencontré un franc succès dès son lancement: près de 16.000 personnes se sont connectées sur le site danois de Dacia le jour de sa mise en ligne. Les premières journées portes ouvertes du Réseau Dacia dans ce pays ont été pour leur part un vif succès avec près de 4.200 personnes venues découvrir Dacia Lodgy.
Suite aux nombreux essais réalisés, 51 véhicules ont été commandés à cette occasion, un chiffre encourageant par rapport à une marque dont c’est les premiers tours de roue dans le pays. Outre le critère prix où la Lodgy fait figure de surdouée, le volume coffre et les généreuses mensurations de la voiture fabriquée au Maroc la prédisposent à se faire une place sur le très concurrentiel marché danois. Le modèle, dont la vocation est de partir à la conquête des pays d’Europe et d’autres continents ne manque pas aussi de se faire une place sur le marché local. A défaut de chiffres récents, le profil caractéristique du premier véhicule produit à Tanger commence à se faire remarquer sur les routes et les rues de nos villes. C’est le cas dernièrement avec la Direction générale de la Sûreté nationale qui a réceptionné un lot de 82 Lodgy en mars dernier. Les premières Lodgy bariolées aux couleurs de la police ont ainsi commencé à patrouiller les rues de Tanger par exemple. A noter que la Lodgy a été présentée à l’international lors du Salon de Genève en mars 2012. La production totale a atteint près de 41.500 unités en 2012. Ce modèle a été fortement apprécié en Europe qui a accueilli l’essentiel des ventes. Au Maroc, c’est au deuxième semestre 2012 que les ventes ont commencé à décoller et la Lodgy a occupé la deuxième position sur le segment des monospaces, selon Renault. L’usine a aussi lancé en septembre un deuxième modèle, il s’agit du Dokker. C’est une variante utilitaire calquée sur la Lodgy qui occupe la 3e position au niveau du segment des ludospaces et ce seulement après quatre mois sur le marché. 2012 s’est finie avec une production totale de 50.300 unités pour Renault.

Le Trophée de l’Argus 2013

Le premier monospace de la marque Dacia, qui est fabriqué à Tanger, a reçu dernièrement le Trophée de l’Argus 2012 en France. C’est le modèle 1.5 dCi qui a été récompensé dans la catégorie véhicules familiaux.
Parmi les critères pris en compte le plus important reste le prix de revient kilométrique. Ce dernier se situe à près de 0,25 euro par kilomètre, soit près de 3 DH par kilomètre et par an sur 3 ans pour la Lodgy. Un autre critère reste celui de la valeur résiduelle. En effet, sa valeur de revente après trois ans à raison de 25.000 kilomètres par an est de 49%, ce qui est loin d’être négligeable.

Ali ABJIOU

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc