×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Les Cahiers de l'Émergence

    E-commerce: Un boom bienvenu

    Par L'Economiste | Edition N°:4025 Le 07/05/2013 | Partager

    Le secteur e-commerce rentre dans la phase de maturité. Il affiche une croissance exponentielle de plus de 98% enregistrée en 2012  et un chiffre d’affaires consolidé pour ce segment d’activités de plus de 131 millions de DH. En effet, l’e-commerce a de quoi faire tourner des têtes. Les logisticiens sont de plus en plus conscients des enjeux du secteur et surtout des profits qu’il peut engendrer. Vendre en ligne devient le coche à ne pas manquer. Pour preuve, Maroc Télécommerce a recensé 400 sites marchands affiliés à sa plate-forme en 2012.
    Aujourd’hui, la croissance rapide d’Internet a favorisé la multiplication des sites portant à la fois sur les marques et les produits. L’achat en ligne est devenu le quotidien de nombreux consommateurs qui y voient une opportunité en termes de prix et d’accès. Les factures payées en ligne ont atteint 238 millions de DH en 2012. Cette année les professionnels tablent sur une explosion de 200% du chiffre d’affaires du secteur. « Cette performance s’explique par le lancement de plusieurs gros sites de e-commerce avec de gros budgets de communication » soutient un professionnel.
    Pour faire face à cette concurrence exacerbée, les web commerçants cherchent à se démarquer. La différenciation ne se fait plus uniquement sur l’offre « produit», mais également sur les services associés à l’achat. Afin de réussir à vendre en ligne, il faut être apte à livrer les produits dans les meilleurs délais. « Un site qui promet de livrer sous 48 heures mais dont les délais sont finalement de cinq jours à cause d’une logistique défaillante perdra rapidement les clients qu’il aura mis du temps à attirer » note un logisticien.
    Dans cette optique, Jumia, l’un des acteurs les plus en vue du e-commerce se distingue sur ce point. Le site dispose d’une logistique bien étudiée. «Nous sous traitons notre activité logistique à des opérateurs de transport » indique Marc Esslinger, chargé de la logistique au sein de la société. En effet, Jumia a réussi à trouver la solution pour fidéliser ses clients surtout dans un contexte circulation difficile à  Casablanca. « On essaie de livrer le soir, une fois que les embouteillages sont terminés », affirme-t-il. Les couts de livraisons de l’entrepôt jusqu’au client sont compris entre 30 et 50 DH, selon le poids et la destination des produits. Le délai de livraison peut durer entre 2 à 5 jours. « En général, les délais sont respectés, quoique ça reste  plus facile de livrer à Casablanca que vers des destinations qui sont plus éloignées », indique la même source.


    Asmaa CHEMLAL

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc