×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Les Cahiers de l'Émergence

    L’ONCF peaufine ses zones d’activités logistiques

    Par L'Economiste | Edition N°:4025 Le 07/05/2013 | Partager
    Un port sec est déjà opérationnel à Casablanca
    Des entrepôts de 26.000 m2 bientôt mis en exploitation

    L’Office national des chemins de fer (ONCF) se positionne sur le marché de la logistique pour devenir un opérateur de référence. Et cela à travers deux axes. Le premier porte sur le développement d’un réseau de plateformes logistiques comprenant les terminaux à conteneurs multimodaux auxquelles sont adossées les zones d’activités logistiques (ZAL) dans les grandes agglomérations du Royaume. Un premier terminal est déjà opérationnel. Il s’agit du port sec Mita-Aïn Sebaâ à Casablanca situé sur 40 ha près de la zone industrielle d’Aïn Sebaâ. «Un port sec offre les mêmes services qu’un port maritime, sauf qu’il n’a pas de quai maritime», explique Azzeddine El Amraoui, directeur du Pôle fret et logistique à l’ONCF. Et d’ajouter «aujourd’hui, dans le port sec de Mita, on achemine directement des conteneurs à partir des ports de TangerMed ou celui de Casa port. Et au sein de notre site à Mita ils subissent toutes les formalités douanières et de contrôle». Toujours selon le responsable de l’ONCF, «en 2011 nous avons traité environ 70.000 conteneurs à Mita, et c’est à partir de ce même port que nous avons démarré l’export». L’Office a lancé début 2012 la réalisation, en trois tranches, d’une zone d’activités logistiques. «La première tranche sera mise en service d’ici deux mois», indique El Amraoui. Elle sera composée de 6 cellules d’entrepôts de 26.000 m2, un hub de messagerie, un centre d’affaires et toute une série d’infrastructures de base. Outre le projet Mita, l’ONCF prévoit la réalisation d’autres plateformes logistiques intégrées à Zenata, Fès, Marrakech et Tanger. De plus, la stratégie de l’ONCF prévoit le développement dans le cadre de partenariat des plans logistiques sectoriels. C’est le cas du PLC (le plan logistique céréalier). «Nous mettons à la disposition de nos partenaires céréaliers des terrains pour la construction de silos de stockage», précise El Amraoui. Ce qui a permis, selon ce dernier, d’avoir aujourd’hui plus de capacité de stockage dans les emprises ferroviaires que dans le port de Casablanca. Cela va être renforcé davantage avec d’autres projets à Berrechid, Nador, Fès, Laasilat/Khyayta (sud de Casablanca) et Oujda. Dans le cadre de ce plan, l’ONCF a réalisé 600.000 tonnes en 2012 en progression de 20% par rapport à l’année précédente, et ambitionne d’atteindre 1,6 million tonnes en 2015.

    D’autres plans logistiques

    Outre les céréales, d’autres secteurs figurent dans la stratégie de l’office en matière logistique. Il s’agit notamment du plan hydrocarbure logistique (PHL) qui a permis de réaliser 794.000 tonnes en 2012, soit un accroissement de 4%, par rapport à 2011. Ce taux a atteint 16% pour le trafic du fuel avec un tonnage réalisé en 2012 de 386.000 tonnes. En perspective pour l’ONCF le démarrage prochainement du trafic par rail au niveau du terminal des hydrocarbures du port de TangerMed et le ravitaillement en fuel par train de la centrale thermique ONEE à Kénitra. Des actions sont menées par l’Office pour renforcer sa position dans le marché du charbon. Les résultats obtenus sont encourageants. Le tonnage réalisé en 2012 a atteint 1,2 million de tonnes, soit une hausse de 40% par rapport à 2011.

    Noureddine EL AISSI 

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc