×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Régions

    Agadir: Comment l’université facilite l’emploi

    Par L'Economiste | Edition N°:4025 Le 07/05/2013 | Partager
    7 lauréats remportent la 7e édition de Parés pour l’avenir
    Recyclage du carton, café littéraire, produits alimentaires à base de dattes… les projets

    Faciliter l’insertion des jeunes dans la vie active en leur assurant des ateliers et des formations pour la réalisation de leurs projets. C’est l’optique ciblée par les organisateurs de la 7e édition de «Parés pour l’avenir». Ateliers de métiers d’avenir, ateliers de simulation et de mise en situation professionnelle en plus de jeux d’entreprise préparant l’étudiant à raisonner en contexte quasi professionnel… Tout est mis en œuvre pour stimuler et développer l’esprit entrepreneurial chez les étudiants. Sur les 350 projets déposés, 150 ont été retenus dont finalement 7 seront primés. La cérémonie de remise des prix aux lauréats a eu lieu en fin de semaine dernière à Agadir. Les étudiants, issus des différents établissements de l’Université Ibn Zohr ont participé, dans le cadre de cette manifestation, à la 4e édition du concours «Projets innovants» après avoir bénéficié d’une formation démarrée en octobre dernier. Ainsi, ils ont pu être initiés aux techniques de montage et de présentation de projets. «Le choix de ce concours est entrepris dans la perspective de démontrer que la création d’entreprise est également une débouchée pour les lauréats universitaires de tous types de formation», explique Dr Lahoucine Aboudrar, doyen de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales (FSJES).  Les projets primés concernent la fabrication des pierres artificielles, le recyclage du carton, les services à personne, un café littéraire, la production des moules, les métiers du cinéma et de la communication publicitaire et enfin, la production et commercialisation des produits cosmétiques et alimentaires à base de dattes. Lancé en 2009, le concours «Projets innovants» a déjà donné lieu à des inventions brevetées et des entreprises opérationnelles. Pour rappel, «Parés pour l’avenir» est une manifestation organisée par la faculté des sciences juridiques, économiques et sociale, Université Ibn Zohr d’Agadir, en partenariat avec les opérateurs socioéconomiques de la région Souss-Massa-Drâa. Notamment, le CRI, le Centre des jeunes dirigeants, l’Association Souss-Massa-Drâa Initiative, la CGEM et la Banque populaire. Du 28 février au 23 avril 2013, les organisateurs ont assuré une caravane de sensibilisation dans les différents établissements relevant de l’UIZ, notamment à Agadir, Taroudant, Guelmim et Ouarzazate. Cette campagne a eu énormément de succès auprès des étudiants.


    De notre correspondante,  Fatiha NAKHLI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc