×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Société

Le Maroc relance la machine du golf

Par L'Economiste | Edition N°:4000 Le 01/04/2013 | Partager
Après une longue pause, le retour des grandes compétitions internationales
Classement et labellisation des golfs au programme
Générateur d’image et d’argent

Maha Haddiou, est la première joueuse marocaine à intégrer un circuit mondial. Sur le plan international comme au niveau national, elle constitue aujourd’hui un vecteur d’image pour la destination

Une vingtaine de golf à travers le Royaume, l’offre en terme d’infrastructures du genre ne cesse de se développer ces dernières années.
Les structures en la matière restent cependant de qualité hétérogène et certains établissements sont aujourd’hui à rénover. D’où l’intérêt de mettre en place comme pour les hôtels un classement et une labellisation. C’est ce qu’a annoncé Lahcen Haddad, ministre du Tourisme lors d’une table ronde à Agadir en marge de la 40ème édition du Trophée Hassan II et de la 19ème édition de la Coupe Lalla Meryem. De son avis, la démarche est d’importance pour maîtriser le développement de l’activité mais aussi créer de l’émulation dans le domaine pour mieux positionner la destination Maroc sur cette niche porteuse à forte valeur ajoutée. A ce titre, il faut souligner qu’un touriste golfique dépense 30% de plus qu’un touriste classique. Le touriste classique dépense en moyenne 1.000 euros, tandis que le golfeur en dépense 4 fois plus et fait trois à quatre voyages par an. Dans le monde, on estime le nombre de golfeurs à plus de 65 millions, dont 8 millions qui voyagent régulièrement à l’international pour découvrir de nouveaux parcours, selon l’Organisation internationale des tour-operateurs de golf (IAGTO).
D’où l’importance de ces deux manifestations d’envergure qui se tiennent au même moment à Agadir en terme de retombées économiques et de promotion touristique. Comment convertir l’impact médiatique qui en découle et doper cette activité? De l’avis des participants à la rencontre, il est important d’agir sur plusieurs plans tels le renforcement de la promotion tout au long de l’année à travers notamment la presse spécialisée. Nos champions nationaux telle que Maha Haddioui, sont aussi des vecteurs d’image de l’activité tant sur le plan national qu’international sur lesquels il serait intéressant de miser pour renforcer le positionnement du Maroc dans le contexte actuel  d’émergence de nouvelles destinations golfiques. Cela passe aussi par la mise en place d’une commission de promotion et de concertation, a souligné le ministre.
La démarche permettrait de coordonner les actions des différents intervenants et de consolider les acquis en la matière. Pour sa part, Mustapha Zine, vice-président de l’association du Trophée Hassan II de Golf, estime qu’il faut agir aussi sur le plan formation des ressources humaines. Dans ce contexte, il a rappelé les initiatives entreprises à ce niveau dans plusieurs villes du Royaume pour encadrer des formateurs de premier niveau en matière de golf.
Le développement de cette niche passe aussi en amont par l’amélioration de l’accès de la destination mais aussi à travers la mise en place d’attractions   complémentaires.
Le golf est une des seules niches que l’on peut combiner avec d’autres thématiques touristiques. Le développement du golf sur la destination Maroc relève aussi de l’implication des collectivités locales. Et là il y a un véritable travail marketing à faire, souligne Hamid Bentahar, vice-président des opérations Sofitel.

 

Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc