×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Détroit: APM Terminals investit à Algésiras

Par L'Economiste | Edition N°:4000 Le 01/04/2013 | Partager
Un investissement de 500 millions de DH pour une entrée en service vers 2014
Quatre nouvelles grues, mais aussi la mise à niveau d’autres équipements

APM Terminals vient d’entamer la première étape d’un plan d’investissement pour mettre à jour le terminal à conteneurs qu’il gère à Algésiras. Le projet baptisé «Algésiras 2014» coûtera près de 57 millions de dollars, soit près de 500 millions de dirhams. Il s’agit de l’acquisition de quatre nouvelles grues à conteneurs, des SuperPanamax, la rénovation de quatre autres déjà en place ainsi que l’extension et la mise à niveau de l’aire de stockage du terminal. Pour les nouvelles acquisitions, dont le projet a été présenté en avant-première par APM Terminals il y a quelques semaines à Algésiras, le géant danois prévoit d’installer quatre nouvelles grues porte-conteneurs de nouvelle génération pouvant charger et décharger les bateaux porte-conteneurs de récente génération. Il s’agit de bateaux de la taille du Marco Polo dont des unités similaires sont en cours de construction pour Maersk, entreprise sœur dans le groupe maritime AP Moller Maersk.
Les grues existantes devront elles aussi subir une mise à niveau qualifiée de prouesse en matière d’ingénierie. Il s’agira de surélever les grues de quelques mètres pour pouvoir opérer des bateaux de plus grande hauteur, une tâche d’autant plus difficile qu’il s’agira de surélever une grue géante de près de 1.500 tonnes de masse totale.
Le projet a déjà démarré avec le démantèlement de plusieurs grues d’ancienne génération. Elles seront remplacées par d’autres déjà installées sur des quais mitoyens. Les grues démantelées seront allongées et réinstallées au cours de cette année. Quatre grues supplémentaires seront quant à elles installées. Elles ont déjà été commandées et seront livrées en 2014. A noter que la durée des travaux devra s’étaler sur plus de 18 mois et l’entrée en service devra se faire vers la mi-2014.
Ces investissements permettront de mieux positionner le premier quai à conteneurs du port d’Algésiras face à la concurrence très dure qu’il subit actuellement au Détroit de Gibraltar. D’un côté, il s’agit de faire bonne figure devant le deuxième quai d’Algésiras que gère Hanjin dans le cadre de la compagnie TTI. De l’autre côté, il s’agit de travailler pour se mettre à niveau face à la concurrence du géant que supposent TangerMed et ses deux quais dont l’un est géré par une autre filiale de APM Terminals à Tanger.

 

De notre correspondant, Ali ABJIOU

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc