×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

La fête du livre dès ce week-end

Par L'Economiste | Edition N°:3999 Le 29/03/2013 | Partager
Plus de 780 exposants au SIEL
Pas de chapiteau cette année
Prix, rencontres inédites… un programme riche et diversifié

Plus de 120 évènements culturels sont au programme du SIEL, dont notamment des hommages aux grandes plumes contemporaines, des rencontres avec des écrivains primés ou encore l’organisation du prix Argana, qui récompensera cette année le poète espagnol Antonio Gamoneda


C’EST parti pour la 19e édition du Salon international de l’édition et du livre (SIEL). La manifestation culturelle phare aura lieu à l’Office des foires et expositions de Casablanca du 29 mars au 7 avril et sera organisée comme à l’accoutumée par le ministère de la Culture. Un rendez-vous culturel d’envergure à ne pas rater pour les mordus de lecture, mais aussi pour le grand public puisqu’il comprendra plus de 120 activités culturelles, dont notamment des conférences, des rencontres avec les auteurs, des hommages aux grands écrivains contemporains ainsi que des ateliers destinés aux plus petits. Un programme inédit et particulièrement riche, qui rendra hommager à l’invitée d’honneur de cette édition, la Libye.
Cette édition du SIEL, qui aura pour thème «Vivre le Maroc culturel»,  accueille pas moins de 780 maisons d’éditions représentant plus de 47 pays participants, dont le Liban, l’Egypte, le Qatar, la Tunisie, la Belgique, la Suisse, l’Italie ou encore le Portugal. Des exposants venus des quatre coins du monde qui se partageront une superficie de plus de 20.000 mètres carrés.
L’évènement regroupera également 16 associations, quatre ministères, dix ambassades et onze centres et fondations parmi lesquels figurent, entre autres, le CCME, l’Institut français, l’Institut Cervantès… Un espace réparti sur plusieurs salles, telles que la salle Ahmed Tayeb Laalej ou encore la salle Driss Benali, et qui comprendra également un volume réservé aux enfants, sera consacré aux nombreuses conférences au programme. Le chapiteau, qui avait suscité la polémique l’année dernière (cf.www.leconomiste.com), n’a pas été monté pour cette édition. «Le chapiteau ne sera pas de la partie cette année suite à de nombreuses recommandations des maisons d’éditions. Une décision qui apportera un plus à l’esthétique du salon», explique dans ce sens Hassan El Ouzzani, directeur du livre au ministère de la Culture.
Le programme du SIEL sera particulièrement diversifié pour cette édition. Sont prévues ainsi de nombreuses conférences placées sous le thème «Mémoires» et rendant chacune hommage à de célèbres plumes décédées, dont notamment Jacques Levrat, fondateur du centre de documentation La Source, à Rabat. Le public pourra également assister au prix «Argana» qui récompensera cette année le poète espagnol Antonio Gamoneda et qui sera animé par un spectacle musical donné par la chanteuse marocaine Samira Kadiri. Les visiteurs auront également la possibilité de rencontrer les lauréats du prix du livre et d’assister à des conférences organisées par l’Egypte dans le cadre du programme «Casablanca-Alexandrie: aller-retour», le pays recevant actuellement le Maroc en tant qu’invité d’honneur. L’ambassade d’Amérique latine proposera également des évènements culturels au niveau de sa programmation intitulée «Voix de l’Amérique latine et des Caraïbes», souligne par ailleurs Hassan El Ouzzani. Le Salon présentera une série de rencontres sous le titre «Une heure avec un écrivain», des soirées poétiques et des témoignages d’écrivains. Enfin, les «Nouvelles voix littéraires» permettront à de jeunes écrivains marocains de se faire connaître du public.
De nombreuses célébrités seront mises en avant lors de cette édition. Seront ainsi présents le poète portugais Nuno Judice, son homologue libanais Mohamed Ali Chemsdine ainsi que l’écrivain marocain Amine Zaoui. L’évènement accueillera également un ex-ministre français, Jean-Pierre Chevènement, ainsi que le directeur de l’Institut du Monde Arabe, Jack Lang.


K. A.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc