×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

«Le développement de la ville exige plus de temps»

Par L'Economiste | Edition N°:3993 Le 21/03/2013 | Partager
80 hectares récupérés par Al Omrane
Les travaux de la zone industrielle achevés

Badr Kanouni, président du groupe Al Omrane

- L’Economiste: En plus de l’insuffisance des équipements de base, des citoyens se plaignent du retard au niveau de la livraison des logements. Qu’en est-il?
- Badr Kanouni: Il est normal que Tamesna enregistre un retard au niveau des équipements de base. Car toute ville nouvelle nécessite plusieurs années pour se construire. Mais il faut noter que 95% des infrastructures de base ont été réalisés. Parallèlement, les travaux d’habitat enregistrent un taux d’avancement de 23%. Ce qui a permis de remettre les clés à 26.000 familles. Pour ce qui est du retard de livraison, il ne concerne que le recasement des bidonvillois qui se fait en fonction d’une liste. Ceux de Sidi Yahya ont déjà récupéré leurs clés. Le reste devra attendre l’élaboration des listes.

- Al Omrane a résilié son contrat avec General Contractor et devait le faire aussi avec d’autres promoteurs. Pourquoi cela n’a pas été fait?
- Nous avons classé ces opérateurs en 2 catégories. Pour la première qui connaît des difficultés compte tenu de la conjoncture actuelle, Al Omrana a préféré lui venir en aide. Mais pour la deuxième catégorie, nous avons choisi de passer par la procédure judiciaire. Ce qui nous a permis de récupérer près de 80 hectares.

- Où en est la réalisation de la zone industrielle de Tamesna?
- Ces travaux sont achevés. Nous sommes au niveau des dernières formalités pour que les entreprises attributaires puissent récupérer leurs terrains et démarrer leurs activités.


Propos recueillis par Hajar BENEZHA

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc