×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Brèves

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:3952 Le 21/01/2013 | Partager

Engerix B: Le procès toujours en cours
L’affaire dite «du vaccin Engerix B» a été reportée par la Cour d’appel de Casablanca au 5 février. Après un pourvoi en cassation, le dossier a été renvoyé pour être rejugé. Ce procès qui date du début des années 2000 oppose la famille Diouane (dont le petit Achraf est resté paralysé suite au vaccin Engerix B) au laboratoire fabricant Smith Kline Beecham Maroc. A l’époque, la partie civile avait réclamé 10 millions de DH de dommages et intérêts. Elle n’aura finalement droit qu’à 3 millions de DH en 2005. La Cour d’appel de Casablanca sera amenée donc à se prononcer de nouveau sur l’éventuelle indemnisation à accorder.
Prêt-à-porter:
Piel De Toro s’installe au Maroc Décidément, le Maroc est devenu l’eldorado des franchises. Piel De Toro, enseigne d’habillement pour hommes, femmes et enfants vient de s’installer au Maroc. La franchise, qui a ouvert sa première boutique à Casablanca (au quartier Racine), compte en ouvrir une autre à Rabat dans les prochains jours. Créée en 1995 à Séville, en Espagne, l’entreprise Piel De Toro compte aujourd’hui plus de 35 boutiques à travers le monde dont 25 dans la seule région d’Andalousie.

• Technopark bientôt privé de poste?
Le Technopark de Casablanca avec ses 170 entreprises spécialisées dans les nouvelles technologies, risque d’être privé de service de postes si la direction de Poste Maroc ne revient pas sur sa décision de fermer le bureau de poste qu’abrite le centre à compter de ce mois de janvier. Cette décision de fermeture est motivée par des «considérations économiques», ce bureau, ouvert en 2001,  étant considéré comme non rentable.
Cette décision est contestée par les locataires de Technopark à qui l’on demande de changer  d’adresses  nonobstant tous les désagréments qui vont en résulter. La société de gestion de Technopark (MITC) et l’Association sociétés du Technopark (ASTEC) souhaitent la continuité du service postal. Elles ont fait des propositions dans ce sens. Elles en appellent à une  intervention du ministre du Commerce, de l’Industrie et des Nouvelles technologies, Abdelkader Amara, en sa qualité de président du conseil d’administration de Poste Maroc. A suivre.

• Bâtiment: Un rendez-vous à Bruxelles
La Chambre de commerce belgo-luxembourgeoise au Maroc  organise du  20 au 24 février prochain,  un voyage d’affaires à Bruxelles à  l’occasion  du salon  des professionnels du Bâtiment «Batiwouw». Ce rendez-vous est considéré comme un des plus grands salons de la construction, de rénovation et de décoration en Europe. Des produits originaires de 35 pays y sont attendus dans les domaines aussi variés comme la finition extérieure et intérieure, les machines et outillages, les systèmes d’isolation, la décoration, etc.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc