×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:3940 Le 02/01/2013 | Partager

• Des projets de loi sur la protection des enfants approuvés
Trois projets de loi ont été adoptés par le Conseil de gouvernement tenu le 31 décembre 2012. Il s’agit concrètement de l’approbation de conventions européennes, dans le cadre du partenariat entre le Parlement et le Conseil de l’Europe, se rapportant à la protection des enfants. Parallèlement, le Conseil a approuvé les nominations à trois hautes fonctions au ministère de la Justice.

• EMT Bâtiment quintuple son capital
La filiale du groupe Alliances Développement Immobilier a augmenté dernièrement son capital de 40 millions de DH pour le porter à 50 millions de DH. EMT Bâtiment est avec EMT Route notamment l’une des principales filiales du groupe dans la construction et les grands travaux. Le carnet de commandes consolidé du pôle construction était évalué à plus de 2,8 milliards de DH à fin juin 2012.

• Terres collectives: 2,3 millions d’hectares à immatriculer en 2 ans 
Le ministère de l’Intérieur vient de signer une convention de partenariat avec l’Agence nationale de la Conservation foncière. L’accord porte sur l’immatriculation de 2,3 millions d’hectares de terres collectives dans un horizon de deux ans. Comme nous l’avions annoncé dans notre édition du 18 octobre dernier, cette démarche rentre dans le cadre du plan d’action stratégique 2013-2015 de la Direction des affaires rurales. Le plan vise également à instaurer une charte de déconcentration.

• Le Maroc 3e destination favorite des Français
Après un début d’année difficile, les arrivées de touristes français semblent reprendre. Le Baromètre du Syndicat national des agences de voyages de France fait ressortir pour le mois de novembre 2012 une progression globale des réservations pour le Maroc de 20% et de 26% en volume d’affaires par rapport à novembre 2011. Le Maroc se classe ainsi 3e après l’Espagne et l’Italie.

• 50 milliards de DH pour les routes rurales
Le ministère de l’Equipement et du Transport vient de boucler une étude sur les besoins du monde rural en infrastructures routières. Selon les estimations de la tutelle, 45.000 km de routes rurales devraient être construites pour désenclaver les zones rurales et montagneuses pour un coût global de 50 milliards de DH. Pour 2012, le programme gouvernemental a porté sur la construction de 3.000 km de routes rurales.

• Dialogue social: Réunion de la Commission du secteur public
La Commission du secteur public du dialogue social, instituée par le chef du gouvernement en septembre 2012, tiendra une réunion, vendredi 4 janvier, avec les partenaires sociaux. La rencontre sera consacrée à la méthodologie du dialogue social, le plan d’action, les libertés syndicales ainsi que le suivi de la mise en œuvre de l’accord signé, le 26 avril 2012, avec les syndicats.

• Poids lourds: La taxe à l’essieu inchangée
Confusion chez les propriétaires de camions et d’autocars. Plusieurs d’entre eux pensent être concernés par l’augmentation de la vignette automobile des véhicules de 15 chevaux et plus. Le Centre professionnel pour le développement de la sécurité et du transport précise que les camions et autocars ne sont pas concernés par la vignette, mais par la taxe à l’essieu, fixée à 7.500 DH par an, quel que soit le type de véhicule poids lourd. Une redevance payable en un seul versement ou en deux tranches semestrielles. Le produit de la taxe à l’essieu est destiné au fonds routier du ministère de l’Equipement et du Transport.

• Tourisme/aérien: Perte de 1 million d’arrivées!
La Fédération nationale du tourisme (FNT) tire la sonnette d’alarme. Les dessertes aériennes ont enregistré une baisse de 22% pour la saison d’été et de 16% pour l’hiver 2012 par rapport à la même période de 2011. Un repli qui génère un manque à gagner estimé à 1 million d’arrivées. Soit l’équivalent de 1 milliard de DH de recettes touristiques. La FNT estime que la mise à contribution de Royal Air Maroc, des autres compagnies aériennes et de l’ONDA n’est pas à la hauteur de ses attentes.

• Tourisme: Les chantiers à lancer
La Fédération nationale du tourisme (FNT) a récemment fait part à Lahcen Haddad, ministre de tutelle, de l’urgence d’ouvrir les chantiers relatifs à la réglementation. Il s’agit notamment de la loi  n°61-00 portant statut des établissements touristiques, les projets de loi sur les agences de voyages, l’immobilier locatif à vocation touristique, la refonte de la fiscalité…

• Tabac : La suppression du prix minimum approuvée
La Chambre des représentants a adopté, vendredi 28 décembre, le projet de loi 138-12 relatif à la suppression du système du prix minimum dans le secteur du tabac. Les députés ont estimé que cette disposition portait atteinte à la libre concurrence. Ce qui se traduit par la fin effective de la situation de monopole d’Imperial Tobacco. A noter que la loi 46-02 imposait un prix minimum en dessous duquel aucun opérateur de tabac ne pouvait introduire de nouvelles marques.

• Imtiaz: 2,63 milliards de DH investis depuis 2010
L’investissement global réalisé par les PME bénéficiaires du programme Imtiaz, depuis son lancement en 2010, s’élève à 2,63 milliards de DH. Il devrait générer un chiffre d’affaires additionnel de plus de 26 milliards de DH, une valeur ajoutée supplémentaire de plus de 8,5 milliards de DH et près de 8.721 nouveaux emplois. Le montant global de la prime Imtiaz allouée aux PME s’établit à 427,5 millions de DH.

• Un député PJD tabassé
Les parlementaires du PJD, soutenus par d’autres députés, sont montés au créneau pour dénoncer l’agression «honteuse et humiliante à l’encontre d’un élu et à l’institution qu’il représente». En effet, le député Abdessamad El Idrissi a été tabassé lors de la dispersion d’une manifestation des diplômés chômeurs, jeudi dernier à Rabat. Le groupe parlementaire du parti de la lampe a interpellé Mohand Laensar sur cette affaire, et a réclamé l’ouverture d’une enquête.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc