×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie Internationale

FMI/Prêts à intérêt zéro: Comment ça marche

Par L'Economiste | Edition N°:3939 Le 28/12/2012 | Partager
Les prêts en faveur des pays pauvres reconduits jusqu’à fin 2014
Le Maroc a déjà obtenu une ligne de précaution et de liquidité

Face au ralentissement de la croissance économique mondiale et le malaise des pays à faible revenu qui ont de plus en plus de mal à résister à la crise, le FMI utilise sa baguette magique. Elle vient de décider de reconduire une seconde fois la dérogation exceptionnelle dont bénéficient les prêts accordés par le Fonds fiduciaire pour la réduction de la pauvreté et pour la croissance (Fonds fiduciaire RPC). Près de 26 pays sont concernés dont 19 africains. Cette décision, qui a été approuvée par le Conseil d’administration du FMI le 21 décembre, proroge cette dérogation jusqu’à fin 2014. En outre, le FMI a annoncé que la prochaine revue des taux d’intérêt dudit Fonds serait différée d’un an, jusqu’à fin 2014.
Il faut dire que l’une des principales fonctions du Fonds est de fournir des prêts aux pays membres qui éprouvent des difficultés réelles ou potentielles de balance des paiements. Contrairement aux banques de développement, le FMI n’accorde pas de prêts pour des projets spécifiques. Rappelons que le FMI a approuvé une ligne de précaution et de liquidité de 6,2 milliards de dollars en faveur du Maroc pour l’aider à se prémunir contre les fluctuations des cours du pétrole et les éventuelles retombées de la baisse de conjoncture en Europe (cf. notre édition N° 3842 du 07/08/2012; Ligne de précaution de liquidité: Comment ça marche».
«Avec un différé d’amortissement de 5 ans et 5 mois, et une échéance maximale de dix ans, le taux d’intérêt des financements accordés au titre de la FEC (Facilité élargie de crédit) est fixé à 0% jusqu’à fin décembre 2014», lit-on sur le site de l’agence Ecofin. Les pays bénéficiaires s’engagent pour leur part à appliquer des mesures et des réformes structurelles qui sont censées contribuer à la stabilisation à moyen terme de leur cadre macroéconomique. Une enveloppe de 17 milliards de dollars sur la période 2009 à 2014 est dédiée à ce dispositif financier.
La reconduction des prêts à intérêt zéro intervient après d’autres mesures prises récemment par le FMI pour renforcer les prêts en faveur des pays pauvres. Ces mesures consistent notamment en une augmentation des ressources, un relèvement des plafonds d’emprunt et l’assouplissement des conditions des prêts. Elles font suite à la révision générale des programmes de soutien du FMI en faveur des pays à faible revenu, qui a eu lieu au milieu de 2009 et qui a créé un nouveau cadre pour l’octroi de prêts aux pays les plus pauvres avec un taux d’intérêt zéro jusqu’à fin 2011.
Les pays à faible revenu se heurtent de surcroît à la lenteur de la reprise mondiale et à l’instabilité accrue des prix des produits alimentaires et énergétiques. Pour répondre aux besoins de financement croissants des pays à faible revenu pendant la crise financière mondiale, les prêts concessionnels du FMI ont fortement augmenté. Ils sont passés de 1,2 milliard de dollars en 2008 à 3,8 milliards en 2009, puis 1,8 milliard en 2010 et 1,9 milliard en 2011.

Bénéfices des ventes de l’or

En février 2012, le Conseil du FMI a approuvé la distribution aux pays membres d’environ 1,1 milliard de dollars provenant des bénéfices exceptionnels réalisés sur les ventes de l’or. Objectif: accroître la capacité du Fonds d’accorder des prêts concessionnels aux pays à faible revenu. Puis, en septembre 2012, le Conseil a adopté une décision selon laquelle le reliquat de 2,7 milliards de dollars de bénéfices exceptionnels des ventes de l’or sera distribué pour assurer la viabilité à long terme du Fonds fiduciaire RPC.

F. Z. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc