×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1245 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1249 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Entreprises

Centrale solaire de Ouarzazate
Les financements arrivent

Par L'Economiste | Edition N°:3912 Le 21/11/2012 | Partager
La BEI, KFW, l’AFD et la BAD viennent de conclure des accords de prêt
L’engagement financier européen est de près de 300 millions d’euros
L’adjudicataire de la première phase, ACWA Power officialise son contrat

Deux mois après l’adjudication du marché de la première phase de la centrale solaire, les acteurs impliqués dans ce grand programme se sont retrouvés à Marrakech pour officialiser les contrats. Les conventions conclues le 19 novembre dernier sous le haut patronage du Roi est un signal fort aux pilotes de ce projet. L’enjeu est en effet de taille. Tout d’abord, il s’agit de réduire considérablement la dépendance du Maroc aux énergies fossiles, onéreuses, qui s’élèvent à 96% de ses besoins importés. Ensuite, et à travers ce complexe, le Maroc deviendra un acteur de référence dans le solaire. Ainsi, 9 conventions ont été conclues lundi dernier. Des protocoles d’accord, impliquant l’Etat, Masen et l’ONEE d’abord au titre de dotation du fonds de développement énergétique. D’autres accords ont été signés entre l’Etat et des bailleurs de fonds comme l’Agence française de développement, la BEI et KFW (Entwicklungsbank) pour des prêts à Masen et l’accord de garantie y afférent. Au total, l’engagement financier européen est de près de 300 millions d’euros. La banque africaine de développement est aussi de la partie.
Autre convention importante, le contrat d’achat d’électricité entre Masen et la société Acwa Power international et l’ONEE. En effet Masen sera l’acquéreur pendant 25 ans de l’électricité produite par la centrale construite par Acwa Power. Ce contrat est au cœur du marché pour lequel, le groupe saoudien avait été retenu en septembre dernier. Il s’agit de la construction et l’exploitation d’une centrale solaire thermodynamique CSP dans le complexe d’Ouarzazate d’une capacité de 160 MW avec 3 heures de stockage d’énergie thermale et qui sera développée selon le modèle BOOT (construction, gestion et transfert). Sur le terrain, Acwa Power a sélectionné comme contractant EPC, un consortium composé de sociétés espagnoles TSK Accionalnfrastructuras et Accionalgenieria. Ce dernier se chargera de la construction de la centrale et mobilisera pour cela une partie des compétences humaines locales. A partir de 2015, l’exploitation et la maintenance seront assurées par un consortium conduit cette fois-ci par Nomac, une filiale d’Acwa Power. Le consortium s’efforcera de boucler le montage financier d’ici la fin de l’année 2012.
En tout cas, c’est du succès de la première centrale «pilote» de Ouarzazate, voire la première unité, que dépendra la suite du programme. Et les différentes parties prenantes en sont conscientes. «Nous avons l’ambition de contribuer à faire de Ouarzazate la plus grande station au monde en énergie solaire avec les meilleurs prix et des économies pour le Royaume du Maroc qui se compteraient en billions de dollars», indique Mohammed A. Abunayyan, président d’Acwa Power.

Rayonnement

Acwa Power international est un développeur, investisseur, copropriétaire et exploitant de centrales électriques d’une capacité de production de 13.000 MW. Basée en Arabie Saoudite cette société d’actionnaires privée au capital libéré de 1,2 milliard de dollars est aussi présente dans les productions d’eau dessalée. Depuis sa base, l’entreprise saoudienne étend ses opérations aux pays du Golfe, la Jordanie, l’Egypte, la Turquie, l’Afrique du sud, l’Europe et aujourd’hui au Maroc. Pour Ouarzazate, Acwa Power a présenté l’offre la moins disante avec un tarif de 28,8% inférieur au soumissionnaire suivant soit 1,62 DH/k.

Badra BERRISSOULE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc