×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 172.689 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 216.351 articles (chiffres relevés le 2/6 sur google analytics)
Competences & rh

Hauts fonctionnaires: La Santé recrute

Par L'Economiste | Edition N°:3907 Le 13/11/2012 | Partager
7 postes supérieurs à pourvoir
Dépôt des dossiers avant le 14 décembre

Le ministère de la Santé, piloté par El Haussaine Louardi, cherche directeurs pour les centres hospitaliers Avicenne de Rabat, Averroès à Casablanca, Hassan II à Fès et Mohammed VI à Marrakech

Sept  postes à prendre au ministère de la Santé! En effet, El Haussaine Louardi, ministre de tutelle, a récemment apposé sa signature sur deux circulaires ayant pour objet un appel à candidature aux postes supérieurs du ministère. Il s’agit notamment de la circulaire n°23327 relative aux postes de directeur des centres hospitaliers Avicenne de Rabat, Averroès à Casablanca, Hassan II à Fès et Mohammed VI à Marrakech instaurés par la loi 37-80, de président de la Fondation Hassan II pour la promotion des oeuvres sociales des employés du secteur public de la Santé, ainsi que de la circulaire n°23329 relative aux postes de Secrétaire général du ministère de la Santé et de directeur de l’équipement et de la maintenance. «Cette démarche fait suite à la vacance des postes en questions après la fin du mandat réglementaire (4 années) des anciens fonctionnaires», affirme Hassan Benkabli, conseiller du ministre.
Le départ de l’actuel SG, Rahhal El Mekkaoui, est quasiment confirmé. Lancé le 7 novembre, cet appel à candidature intervient en application des articles 49 et 92 de la nouvelle Constitution ainsi que celle des articles 4 et 5 de la loi organique 02-12 relative à la procédure de nomination aux postes supérieurs objet des délibérations du Conseil de gouvernement.
Concrètement, la circulaire n° 23327 prévoit un ensemble de conditions auxquelles les candidats à ces hautes fonctions doivent répondre. Ainsi, pour le poste de président de la Fondation Hassan II pour la promotion des oeuvres sociales des employés du secteur public de la Santé, le postulant doit appartenir aux cadres supérieurs de l’Etat, des établissements publics ou du secteur privé. En outre, il doit justifier d’une expérience de 15 ans au minimum dans la gestion comme il doit avoir déjà occupé pendant plus de 5 années des postes de responsabilité dans les secteurs public ou privé. Concernant les directeurs des centres hospitaliers, ils doivent appartenir au corps des enseignants-chercheurs de la médecine ou la pharmacologie et doivent être agrégés dans l’une de ces disciplines.
Quant à la circulaire n° 23329, elle dispose que le candidat au poste de Secrétaire général du ministère de la Santé doit, outre son appartenance aux cadres supérieurs de l’Etat, des établissements publics ou du secteur privé, être titulaire d’un doctorat, soit en médecine, en pharmacologie, en médecine dentaire ou son équivalence. Comme il doit justifier d’une expérience de 15 années au moins dans les secteurs administratifs, techniques ou scientifiques ou autres en relation avec la gestion sanitaire. De même, l’intéressé doit avoir occupé des fonctions de responsabilité dans la Santé durant une période excédant 5 années sans que cette fonction soit inférieure à celle de président de département ou son équivalent.
Le futur directeur de l’équipement et de la maintenance, pour sa part, doit attester d’un diplôme d’études supérieures, notamment  celui d’ingénieur d’Etat ou son équivalence et en relation  avec la spécialité de la direction en question ainsi que d’une expérience de 10 années au moins dans les secteurs public, privé dans la spécialité de la direction concernée. En outre, il doit avoir occupé un poste de responsabilité dans le secteur de la santé pendant plus de 5 années sans que cette responsabilité soit inférieure à celle de président de service ou son équivalent. Ces circulaires mentionnent, par ailleurs, que la date limite de dépôt des dossiers de candidature est le 14 décembre.


A. I.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc