×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    eleconomiste

    eleconomiste
    Entreprises

    Union bancaire francophone
    Les promesses faites aux TPE

    Par L'Economiste | Edition N°:3872 Le 21/09/2012 | Partager
    Produits innovants et révision des instruments de garantie
    Les débats de la 1re conférence des banques francophones à Marrakech

    La rencontre des banquiers francophones de Marrakech a rassemblé le gotha du monde des affaires avec pour guest star, Abdou Diouf. Il est entouré de gauche à droite par Othmane Benjelloun, président du GPBM, Nizar Baraka, ministre des Finances et, enfin, Miriem Bensalah Chaqroun, présidente de la CGEM

    LA rencontre des banques francophones à Marrakech, organisée au niveau local par le GPBM, a pris l’allure d’un mini-sommet économique, le 20 septembre… Le gotha économique marocain était bien entendu de la partie. On pouvait y rencontrer Othmane Benjelloun, président du GPBM, Nizar Baraka, ministre de l’Economie et des Finances, Miriem Bensalah Chaqroun, patronne des patrons, mais aussi Mohamed Benchaâboun, président du directoire de la Banque populaire….. Et la guest star n’était autre qu’Abdou Diouf, secrétaire général de la francophonie. D’emblée, ce dernier plante le décor et annonce la création de l’union bancaire francophone. «Elle sera la convergence entre les banques francophones qui sont unies au-delà de la langue française par des liens historiques», détaille Othmane Benjelloun, président du GPBM.
    A Marrakech, la rencontre avait un triple enjeu, puisque cette union  converge vers l’importante place qu’occupe le continent africain dans l’échiquier mondial. Avec un milliard de consommateurs -deux dans les 40 ans à venir-, les potentialités pour les PME sont grandes d’autant plus que les banques marocaines ont déjà jeté les bases dans les pays africains. Et justement, le choix du thème de cette première conférence s’est imposé de lui-même: «L’accompagnement des PME et TPE». Objectif: identifier les meilleures pratiques pour répondre aux besoins de ces entreprises, socle des économies. «Les PME et TPE méritent davantage de créativité de la part des banquiers pour l’amélioration de l’environnement des affaires et l’accès aux différents produits de financement», argumente Benjelloun. Il faut dire aussi que la PME est un terrain de concurrence entre les banques qui ont fourni des efforts pour offrir à ce segment des produits innovants. Ce n’est pas suffisant. Les intervenants de la 1re conférence des banques francophones, à laquelle participent un grand nombre de patrons de PME, reconnaissent qu’il y a encore du travail à faire. «Il faut réagir avec plus de proximité, plus d’incitations fiscales et plus d’adaptation aux réalités régionales pour que ces PME puissent être compétitives et aller chercher des marchés à l’export, indique El Hadi Chaibainou, DG du GPBM. Même son de cloche auprès d’Obolensky, DG de la Fédération bancaire française. «Il est important pour la PME de ne pas être écrasée sous les requêtes et les demandes qui rendent la vie très difficile aux PME», estime Obolensky. La garantie était aussi au cœur des débats. Il s’agit ici d’identifier les moyens pour développer les organismes de garantie existants afin de les rendre beaucoup plus efficaces. Au Maroc, l’Etat a lancé le produit Daman Express pour garantir, via la Caisse centrale de garantie, les crédits octroyés aux TPE alors que Bank Al-Maghrib a autorisé les banques à se refinancer auprès d’elle pour mieux financer la TPE/PME.

    Badra BERRISSOULE

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc