×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Régions

Décès de l’étudiant de Mohammedia
Daoudi lance une expertise sur les normes de construction

Par L'Economiste | Edition N°:3741 Le 15/03/2012 | Partager
Des contrôles seront effectués sur l’ensemble des réalisations de la société impliquée
Les étudiants montent au créneau et manifestent contre les négligences dans les facultés

L’étudiant, qui a trouvé la mort mardi 13 mars suite à l’effondrement d’une balustrade en bois à laquelle il était adossé avec l’un de ses camarades, était inscrit en 2e année à la faculté des sciences et techniques de Mohammedia et suivait une formation en «génie énergétique»

Personne n’est à l’abri d’un drame. Mardi 13 mars vers 9h du matin, un jeune étudiant ingénieur qui s’apprêtait à rejoindre sa classe a trouvé la mort suite à l’effondrement d’une balustrade en bois sur laquelle il était adossé avec deux autres étudiants. Ahmed Fahim était inscrit en 2e année à la faculté des sciences et techniques (FST) de Mohammedia où il suivait une formation en «génie énergétique». Tout le monde était sous le choc après ce tragique accident qui a provoqué une vive inquiétude chez l’ensemble des étudiants. «Nous sommes vraiment tous attristés par ce qui s’est passé cette matinée. Nous espérons au moins que les responsables prendront en compte cet horrible accident pour veiller désormais à la sécurité des étudiants», indique une étudiante de la FST de Mohammedia. L’un des camarades de Fahim est lui aussi tombé du 2e étage et a été grièvement blessé. Vu son état critique, il a été transféré le même jour au service de réanimation du CHU à l'hôpital Ibn Rochd à Casablanca. Tandis que la troisième personne qui était avec eux a été sauvée de justesse par une de ses amies.
Une délégation composée, entre autres, du ministre de l'Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Lahcen Daoudi, et du gouverneur de la préfecture de Mohammedia, Aziz Dadès, s'est rendue sur les lieux du drame. Une enquête a été aussitôt ouverte pour déterminer les circonstances de cet accident. A l’heure où nous mettions sous presse, la présidence de l’Université Hassan II Mohammedia-Casablanca est restée injoignable. Contacté par L’Economiste, le service de la communication de la présidence nous apprend que des réunions au sujet de cet accident étaient en cours et que tous les responsables étaient occupés à examiner le déroulement de l’incident. «Une commission d'enquête est actuellement dépêchée pour définir les responsabilités en matière de respect des normes de sécurité dans la construction du bâtiment», indique-t-on auprès du même service. L’on apprend également que le département de l’Enseignement envisage de déclencher une expertise auprès de la société, du bureau d’études et de l’architecte qui ont participé, il y a près de 18 ans, à la construction du bâtiment. Des contrôles devraient être effectués sur l’ensemble des réalisations de cette entreprise à travers le Royaume.
Par ailleurs, les portes de la FST de Mohammedia sont fermées depuis mardi. Les étudiants, furieux et très touchés par ce drame, se sont donné rendez-vous, hier mercredi, devant la présidence de l’université, pour manifester contre la négligence des responsables et ne pas laisser passer cet accident sous silence.

 

B. S.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc