×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Europe

Introductions en Bourse
Regain d’optimisme, malgré la crise

Par L'Economiste | Edition N°:3741 Le 15/03/2012 | Partager
Progression de 13% en volume et de 1% en valeur
Six opérations représentent 60% des fonds levés en 2011

Source: PwC
Les menaces qui ont pesé sur la stabilité de la zone euro, le printemps arabe et le déclassement de la cote de crédit des États-Unis par Standard & Poor's, ont mis sous pression les marchés mondiaux de capitaux, ce qui a perturbé les plans d'introduction en Bourse des sociétés

En 2012, l’incertitude sur la zone euro devrait continuer à perturber les marchés des introductions en Bourse européens (IPO). C’est ce que prédit PwC dans son étude «IPO Watch 2011» publiée le 14 mars 2012. Sur les premiers mois de 2012, quelques opérations, dont la très médiatisée introduction de Facebook, traduisent, selon l’étude PwC, un regain d’optimisme du marché et un assouplissement des conditions qui avaient entaché la fin 2011.
Malgré une fin d’année morose, le marché européen des IPO progresse, en 2011 de 13% en volume et de 1% en valeur (430 opérations réalisées pour un montant de 26,5 milliards d’euros). Les six opérations les plus importantes représentent, en 2011, 60% des fonds comparés à 37% en 2010.
PwC revient dans son étude sur le classement par pays. En 2011, si Varsovie a accueilli le plus grand nombre d’IPO avec 203 introductions, Londres reste le marché le plus important en termes de valeur des opérations, en cumulant plus de la moitié de la valeur des fonds levés, soit 14,1 milliards d’euros, même si cela ne représente qu’un quart du nombre d’opérations.
L’étude dévoile aussi une cartographie sectorielle. En effet, le secteur des matières premières totalise 8,2 milliards d’euros de fonds levés, soit 58% des transactions sur le London Stock Exchange. Glencore, le courtier en matières premières, réalise l’opération la plus importante devant Vallares, entreprise de pétrole et gaz, et Justice Holdings, société d’investissement. Aussi, diverses opérations de privatisations en Espagne et Pologne ont permis de lever plus de 5 milliards d’euros.
En France, le marché s’est révélé atone cette année, et les perspectives 2012 ne sont pas très optimistes, selon PwC. Aux Etats-Unis, malgré des conditions de marché turbulentes, le nombre d’IPO a atteint 134 opérations pour un montant de 25,6 milliards d’euros (comparativement à 168 IPO en 2010 et 29,1 milliards d’euros, qui intégraient 11,6 milliards d’euros de re-privatisation de General Motors). En 2011, la Chine totalise le plus grand nombre d’opérations au monde avec 420 IPO pour une valeur de 57,2 milliards d’euros, bien qu’en baisse de 42% par rapport à 2010.

 

F. Z. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc