×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie Internationale

Fraude médicale
415 milliards de dollars perdus chaque année

Par L'Economiste | Edition N°:3683 Le 22/12/2011 | Partager
Les systèmes de soins aussi bien publics que privés touchés
Solutions: détection de fraude à l’assurance et mesures de vérification

La fraude médicale prend de plus en plus d’ampleur au niveau mondial. Le phénomène entraine la perte de 415 milliards de dollars chaque année, soit près de 7,29% des dépenses annuelles mondiales de santé

La fraude prend de plus en plus d’ampleur dans le domaine médical à l’échelle mondiale. C’est en tout cas ce que nous révèle l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au niveau d’une enquête publiée dans le dernier numéro du Bulletin de l’OMS.
Ces fraudes revêtissent de nombreuses formes différentes, allant d’un simple vol de fauteuil roulant au crime organisé dont la finalité consiste à subtiliser les dossiers médicaux des patients et à la mise en place de sociétés illicites et fictives leur permettant de facturer de faux services aux assureurs. Par ailleurs, emprunter l’identité du membre de la famille bénéficiant de la plus importante couverture de santé est monnaie courante en Chine.
Le phénomène entraine par ailleurs bon nombre de conséquences financières. Ces illégalités provoquent en effet des pertes financières considérables. Ainsi, selon les dernières estimations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), elles représenteraient près de 7,29% des dépenses annuelles mondiales de santé, soit 415 milliards de dollars sur un total de 5,7 billions de dollars. Une somme considérable perdue chaque année à la suite de fraudes ou d’erreurs. D’autant plus que ce fléau touche tous les types de systèmes de soins, aussi bien publics que privés. Afin de faire face à ce problème tenace, de nouvelles solutions sont mises en œuvre à l’échelle internationale. Ainsi, aux Etats-Unis, des modèles prédictifs servant à repérer les actions médicales illégales ont été mis en place. Plus concrètement, il s’agit d’un système instauré dans le secteur privé qui a pour but de détecter les fraudes à l’assurance maladie. Par ailleurs, en Chine, de nouvelles normes ont été créées. Ces mesures consistent à réduire le nombre de commissions reçues par les médecins lorsqu’ils finalisent la vente des produits pharmaceutiques.
Objectif: centraliser les achats au niveau des centres médicaux et des hôpitaux afin d’en favoriser le contrôle. Mais la majorité des pays concernés buttent sur un manque de sensibilisation mais également sur une insuffisance de systèmes financiers et médicaux aussi bien au niveau comptable que relationnel.

Karim AGOUMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc