×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Culture

De beaux livres à offrir pour la fin de l’année

Par L'Economiste | Edition N°:3682 Le 21/12/2011 | Partager

Il y a tellement de beaux livres publiés qu’il est difficile de faire son choix. Après avoir lu ou simplement parcouru des dizaines d’ouvrages, L’Economiste a sélectionné, avec la collaboration de Maârif Culture, quelques livres pour vous aider à faire vos cadeaux. De véritables coups de cœur pour différents genres et pour toutes les bourses.

 

Arts et cultures du Maroc, Marie-Rose Rabaté et André Goldenberg
Connu par l’architecture de ses monuments, le Maroc a aussi été le lieu de création d’une immense quantité d’œuvres plus modestes certes, mais le plus souvent magnifiées par leurs qualités esthétiques. Objets usuels, indispensables à la vie domestique, au travail, à la vie religieuse et artistique, ils ont été réalisés par des artisans anonymes, fidèles aux exigences des traditions issues des différentes cultures qui se sont fondues dans le creuset de l’histoire de ce pays. L’illustration de cet ouvrage (ACR éditions), exceptionnelle par son abondance, sa somptuosité, et en grande partie inédite, apporte une vision d’ensemble de tous ces arts traditionnels, et des savoir-faire qui ont été nécessaires à l’élaboration de productions si diverses. Les formes de certains des objets présentés, les décors dont tous sont parés sont autant de signes dont la variété semble infinie, la signification hypothétique. C’est dans des rapprochements inattendus, voire audacieux, que vont naître des évidences sur le sens de ces signes. L’originalité de l’ouvrage, réalisé par Marie-Rose Rabaté et André Goldenberg, est de soulever un coin du voile qui cachait leur appartenance à l’universel et les sources lointaines qui ont contribué à donner aux objets marocains leur attrait, leur beauté.
Prix: 850 DH.

Le Tanger des peintres, Mohamed Kerach
Comment peut-on concevoir un nouveau livre sur l’art pictural tout en y apportant une marque d’originalité et de préciosité? Tout simplement, en visitant la mémoire plastique d’une ville exceptionnelle, une ville Porte d’un Orient merveilleux, une ville créatrice de mythes éternels et inspiratrice d’immortelles idylles picturales, de scènes colorées et vivantes et de portraits légendaires. Tanger, Eden lumineux des peintres!
Dans ce livre, publié par Kerach Editions, des tableaux-hommages replacent plus de quatre cent artistes-peintres ayant séjourné à Tanger du XVIII au XXe siècle dans un quotidien souvent oublié et vous permet un voyage dans le temps, dans l’espace. Une Anthologie picturale construite à partir d’un principe simple: une peinture, illustre ou moins connue, est présentée accompagnée d’un texte qui la commente, la met en correspondance avec d’autres peintures ou avec des textes qui permettent d’en articuler les significations, d’en saisir la valeur artistique. Tanger y retrouve sa grâce et ses lumières, on découvre ses mille facettes grâce à des maîtres célèbres ou peu connus dont les chefs-d’œuvre font encore le bonheur des plus prestigieux musées du monde, avec en regard des notices biographiques et artistiques. L’ouvrage propose ainsi une série sensible et mystérieuse où flotte un parfum d’étrangeté, de «tangérité».
Prix: 850 DH.

Maroc, les cités impériales, Samuel Pickens
C’EST principalement grâce à sa culture, surtout à son art et à son architecture, qu’une nation acquiert sa part d’immortalité. Si le Maroc n’avait que Fès à montrer pour prouver le génie de son peuple, une telle cité suffirait à assurer la consécration de ce dernier dans le panthéon de l’héritage culturel mondial. Cependant, le pays possède encore beaucoup d’autres villes qui renferment elles aussi de véritables trésors. Parmi elles, les quatre plus majestueuses, les cités impériales: Fès, Marrakech, Meknès, Rabat-Salé, offrent un ensemble d’œuvres de la plus haute qualité. Prises ensemble, elles représentent un accomplissement couronné de succès, une réponse à l’attente de l’homme de parvenir à exprimer son amour de la beauté, sa relation avec la nature et sa quête de transcendance. Samuel Pickens, les photographes Françoise Peuriot et Philippe Ploquin et ACR Edition offrent aux amoureux du Maroc un beau livre d’histoire à consommer sans modération.
Prix: 850 DH.

Fantastiques Jaguar, Bernard Viart, Serge Bellu et Xavier de Nombel
Traquer et rassembler les plus belles, les plus rares, les plus historiques, les plus folles, les plus marquantes Jaguar, nécessite de s’armer de patience et de ténacité pour retrouver leur trace. Cette gigantesque partie de chasse a mené Bernard Viart, Serge Bellu et Xavier de Nombel aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en Italie, en Allemagne, en Hollande et, bien sûr, en France.
Ainsi, on retrouve dans cet ouvrage (éditions E/P/A Hachette livres), des cabriolets à couper le souffle, des limousines vraiment royales, des GT inaccessibles, des modèles uniques; l’essence même de Jaguar, faite de luxe, de sport et de tradition britanniques, exaltée par Bernard Viart, le jaguariste bien connu. Un ouvrage exceptionnel, dans la lignée de Fantastiques Ferrari, qui est à la fois un livre de passionné et un somptueux cadeau.
Prix: 450 DH.

Le Monitor de la culture contemporaine au Maroc
Architecture, design, littérature, danse, cinéma, art vidéo, musique, mode, arts graphiques, peinture, photographie, arts, théâtre, gastronomie,… Toutes les expressions sont réunies dans Le Monitor de la Culture. Un beau livre réalisé par les Editions Economiques du Maroc avec la participation d’artistes, de journalistes, d’écrivains, etc.
L’ouvrage invite à un véritable voyage dans « une décennie de mouvement culturel moderne, d’effervescence artistique dont les retombées économiques et financières ne sont plus à démontrer, à l’instar de ce qui s’est passé en Espagne avec la Movida qui a dévoilé à l’Europe l’identité espagnole».
A travers quatorze disciplines, mises en perspective entre leurs “racines” et leur devenir, cet ouvrage de 300 pages, richement illustré, fait intervenir critiques, sociologues, historiens et économistes de l’art pour une analyse fouillée de ce qu’est la culture marocaine aujourd’hui.
Prix: 1.000 DH .

La fascination du golf, Maria Pia Gennaro
«IL ne suffit pas de bien jouer pour remporter les tournois: il faut aussi penser en vainqueur», écrit dans la préface le champion de golf, Lee Westwood. Il n'a pas encore été établi si le golf est un sport ou un jeu. Pour certains, c'est un simple divertissement ou une détente et pour d'autres, c'est, au contraire, une raison d'être. En vérité, le golf est une maladie, un mal contre lequel il n'existe pas de vaccin. Une fois que l'on est contaminé, il n'y a plus d'espoir de guérison. Pourquoi? Qu'est-ce qui déchaîne ces attitudes compulsives à l'égard du golf chez des êtres humains considérés comme «normaux» par la majorité des gens? On peut répondre qu'il existe de nombreux facteurs qui contribuent à faire naître l'immense, l'incommensurable, l'inextinguible passion du golf.
La beauté passe, la magie reste et, au fil des siècles, celle du golf ne fait que croître. Apparu vers 1.400 en Chine ou en Hollande, c'est au XVIIe siècle que ce sport (ou ce jeu) a naturellement trouvé, en Grande-Bretagne, l'endroit qui lui convenait le mieux. Son passé est riche de légendaires histoires émouvantes ou dramatiques, mettant en scène des personnages qui sont devenus les acteurs de prouesses épiques.
Évidemment, sur des greens et des parcours fabuleux qui envoûtent toujours les spectateurs. Ce livre, que viennent enrichir des images historiques et de splendides photos prises par les meilleurs photographes du monde, présente les principaux aspects des innombrables attraits du golf.
Prix: 438 DH.

Le Grand Larousse de l’homéopathie, Dr A. Lockie
Comprendre les principes de l’homéopathie, et savoir l’utiliser pour se soigner au quotidien, voilà ce que propose le Dr Andrew Lockie dans l’ouvrage Le Grand Larousse de l’homéopathie. Plus de 320 remèdes sont indiqués dans cet ouvrage, avec des traitements adaptés pour toute la famille, selon les symptômes observés. Cette encyclopédie rédigée par des spécialistes est un recueil de nombreux conseils pratiques, un guide médical. Un panorama général de l’homéopathie est présenté, son histoire, ses principes de base, la recherche. Les quelque 320 remèdes proposés sont détaillés, avec leur origine, leur emploi usuel, le profil des personnes auxquelles ils correspondent.
Ce guide pratique permet de soigner soi-même les affections courantes comme la migraine, le rhume, la sinusite, les aphtes, les brûlures d’estomac, selon la maison d’édition Larousse. Les traitements sont adaptés selon l’âge ou le sexe.
L’auteur, le docteur Andrew Lockie, est médecin homéopathe, membre de la Faculty of Homeopathy et du Royal College Practitionners.
Prix: 392 DH.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc