×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Régions

    Le mouvement du 20 février sous le signe de l’esclavagisme

    Par L'Economiste | Edition N°:3681 Le 20/12/2011 | Partager

    Plusieurs personnes ont manifesté, dimanche 18 décembre, à Casablanca à l’appel du mouvement du 20 février, qui revendique des réformes politiques profondes. Sur le terrain, des tensions ont été soulevées entre les sympathisants du «20 février» et ceux du «mouvement du 20 février». Les slogans étaient fortement marqués par les revendications sociales. A Sidi Othmane à Casablanca, certains se sont même déguisés en pharaons pour exprimer leur colère et leur refus de «l’esclavagisme»

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc