×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Entreprises

    Facility Management
    Exprom s’attaque à de nouveaux marchés

    Par L'Economiste | Edition N°:3681 Le 20/12/2011 | Partager
    Gestion hospitalière, unités sportives, nouvelles ZI… les créneaux
    La filiale de CDG Développement s’allie au groupe Vinci et à Cegelec Maroc
    L’opérateur boucle sa palette de métiers et compte doubler son chiffre d’affaires en 2012

    «New Exprom entend diversifier son portefeuille de clientèle, en effectuant des offres de services dédiées aux infrastructures hospitalières ou sportives, aux futures zones industrielles», déclare Youssef Fassi Fihri, PDG

    LE leader national du Facility Management est né. Exprom, filiale de CDG Développement, vient de sceller une alliance stratégique avec Vinci, premier opérateur mondial de concession et construction. Par le biais de ce nouveau partenariat, CDG Développement cède 50% de son capital à deux filiales du groupe Vinci. Il s’agit de Cegelec Maroc (25%) et de Vinci Facilities (25%). En parallèle, Cegelec cède à Exprom son activité de maintenance multi-technique tertiaire. De plus, le groupe Vinci s’engage à faire bénéficier New Exprom de tout son savoir-faire dans le domaine du Facility Management.
    La création d’Exprom remonte à 1995. A l’époque, elle avait pour mission de réaliser un projet immobilier social dans la région de Salé. La filiale de CDG Développement ne tardera pas à développer son expertise pour intégrer des activités de Facility Management. Une spécialité portant sur le multi-technique (gestion de l’énergie, plomberie, climatisation …), le multiservice (accueil, gestion des déchets …) ainsi que la sécurité (gardiennage, sécurité électronique). Le tout récent partenariat scellé avec Vinci lui permettra de monter en régime et d’offrir un nouveau spectre de services. Il s’agit notamment du documentaire (impression, reprographie…) et de la mobilité (déménagement, space planning, audit…), qui seront développés en fonction des besoins du marché.
    Exprom devient donc le premier opérateur totalement intégré dans le domaine du Facility Management. «L’externalisation de ce service permet d’avoir une seule facture pour l’ensemble des prestations externalisées et de déterminer le coût de la maintenance au mètre carré», explique Youssef Fassi Fihri, PDG.
    Les effectifs du leader du Facility Management s’élèvent à 352 salariés, dont 10% d’ingénieurs. Le reste étant composé de techniciens polyvalents en raison de la nature des tâches qu’ils sont appelées à réaliser. Ce qui nécessite un plan de formation portant sur une large gamme de métiers. Un dispositif verrouillé par des procédures standardisées pour l’ensemble des prestations. «Nous envisageons de créer à terme une école interne pour renforcer les aptitudes de nos ressources humaines», annonce Fassi Fihri.
    La clientèle d’Exprom se recrute parmi les grands institutionnels tels que Renault, Peugeot, l’Office national de l’eau potable (ONEP), Delphi, Axa Assurances, des centres de vacances… Grâce à son outil de gestion de maintenance assistée (GMAO) via un réseau de 100 ordinateurs, Exprom est en mesure de prendre en charge l’ensemble des agences d’une entreprise donnée. C’est d’ailleurs le cas de trois banques de la place. En général, les clients sont liés au spécialiste du Facility Management à travers des contrats de trois ans. «Exprom entend diversifier son portefeuille de clientèle, en formulant des offres de services dédiées aux infrastructures hospitalières ou encore sportives», annonce le président. Les zones industrielles ne sont pas en reste. Exprom prévoit d’offrir ses services de mutualisation des utilities telles que la gestion des rejets d’eaux résiduaires, l’énergie, le transport…
    Après une phase où Exprom recrutait ses clients en répondant aux appels d’offres lancés par les administrations et autres entreprises publiques ou encore aux consultations restreintes, dans le cas d’opérateurs privés, la filiale de CDG Développement envisage de changer de stratégie. «Exprom compte s’inscrire dans une démarche plus proactive grâce au recrutement d’une équipe dédiée au marketing et au développement», signale le PDG. L’objectif est d’approcher directement les clients.

    140 millions de DH

    LE capital social de la société est passé de 500.000 DH pour s’élever actuellement à 23,5 millions de DH. Exprom réalise un chiffre d’affaires moyen de 75 millions de DH. Pour 2012, la filiale de CDG Développement table sur 140 millions de DH. Un bond attribué à l’apport du portefeuille de Cegelec Maroc. Pour l’heure, Exprom réalise 60% de son chiffre d’affaires avec les différentes filiales du groupe CDG. Mais cette proportion est appelée à baisser, pour se situer autour de 30%, du fait de la diversification de sa clientèle et de l’apport en affaires de Cegelec Maroc. Bien qu’ayant son siège à Rabat, dans le quartier chic de Hay Riad, Exprom intervient dans toutes les régions du Maroc à travers 50 implantations. L’ouverture d’une succursale à Casablanca est annoncée pour janvier 2012. D’autres sont prévues à Marrakech et Tanger.

    Hassan EL ARIF

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc