×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Brèves internationales

    Brèves Internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:3680 Le 19/12/2011 | Partager

    Décès de Vaclav Havel
    L’ancien président tchèque, symbole de la résistance à l’oppression communiste devenu homme clef de la révolution de Velours en 1989, est décédé hier dimanche à l’âge de 75 ans.
    A lui seul, son nom symbolisait la chute du Rideau de fer. Premier président démocratiquement élu de la Tchécoslovaquie après la chute du régime communiste, en 1989, Vaclav Havel avait été réélu en 1993 à la tête de la République tchèque, désormais séparée de la Slovaquie, après avoir assisté impuissant à la scission du pays en deux Etats. « Président philosophe « de 1990 à 2003, homme de théâtre, « faiseur « de paix, il incarne une autre manière de faire de la politique et une haute vision de l’Europe. Il avait quitté le pouvoir en 2003, quelques mois seulement avant que son pays ne rejoigne l’Union européenne, un processus auquel il a largement contribué.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc