×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2020 Prix de L'Economiste 2019 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Société

    Semaine du bénévolat
    Grand succès de l’opération Dir Iddik

    Par L'Economiste | Edition N°:3677 Le 14/12/2011 | Partager
    Participation de 3.000 volontaires
    20 associations casablancaises ciblées, du 3 au 11 décembre

    Pour sa première édition, l’opération Dir Iddik a ciblé vingt associations. Ici, les jeunes bénévoles travaillant de bon cœur à repeindre et à rénover les locaux de l’association Sidi Belyout

    Donner du temps aux autres. Le pari lancé par Inwi est gagné. Plus de 3.000 jeunes ont participé à la semaine du bénévolat, du 3 au 11 décembre, lancée par l’opérateur télécom. Baptisée «Dir Iddik», la première édition de cette opération a touché 20 associations casablancaises. Ainsi, durant toute la semaine, les 3.000 jeunes volontaires ont aidé les ONG à améliorer leur cadre d’accueil et de travail. Rénovation des locaux, restauration des terrains sportifs, aménagements d’espaces de loisir, peinture, nettoyage… des chantiers multiples menés avec abnégation. « C’est la première fois que je participe à une telle opération. Je me rends compte qu’il ne suffit de pas grand-chose pour donner de la joie à des enfants en situation difficile. J’ai envie de m’impliquer plus régulièrement avec ces enfants que la société a oubliés», déclare un étudiant bénévole présent à Bayti. Association dont la mission est l’accueil et l’insertion des enfants des rues dont le siège est à Sidi Bernoussi.
    La générosité ne s’exprime pas seulement sous forme de dons financiers. Frédéric Debord, directeur général d’Inwi, en est persuadé: «nous voulons engager un changement de perception même du bénévolat».
    L’opération Dir Iddik 2011 a été parrainée par l’acteur Rachid El Ouali et a vu la participation d’autres artistes marocains, notamment Hoba Hoba Spirit. Groupe qui a apporté son aide à la restauration d’une des salles de l’Association Sidi Belyout pour les œuvres sociales.
    Vu le succès de l’opération, Dir Iddik sera reconduite en 2012. Le nombre de bénévoles à mobiliser sera encore plus important et ce, à travers tout le Royaume. La première phase de ce vaste projet démarre avec la mobilisation des internautes via le lancement de l’action «Nos fans ont du cœur». Le principe est simple : Inwi déboursera 1 dirham en contrepartie de chaque clic d’un fan de sa page Facebook: www.facebook.com/inwi.ma. L’objectif est de constituer une enveloppe qui sera remise à l’un des projets de Dir Iddik.
    Rappelons que les 3.000 volontaires ont été sélectionnés sur 16.000 candidats, âgés de 18 à 25 ans, qui se sont inscrits sur le site de Dir Iddik, entre le 10 et le 23 novembre.
    Pour récompenser les efforts de ces jeunes bénévoles, Inwi leur a offert un grand concert, dimanche 11 décembre, animé par la star internationale Enrique Iglesias et le groupe Hoba Hoba Spirit.

    FEO

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc