×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Economie

    La campagne agricole s’annonce précoce

    Par L'Economiste | Edition N°:3676 Le 13/12/2011 | Partager
    4 millions d’hectares labourés dont 3 ensemencés
    Forte hausse des ventes de semences sélectionnées

    Sur les trois années de la mise en œuvre du Plan Maroc Vert, la production des principales céréales a dépassé le volume cible de 70 millions de quintaux. Les importations se sont aussi inscrites dans un trend haussier. A tel point que la somme de la production et des achats s’avère être le double des estimations des besoins.

    La campagne agricole 2011/2012 s’annonce plus précoce par rapport à la saison précédente. En cause, le climat qui a favorisé aussi bien les labours que les semis précoces. «Un gage de meilleurs rendements», constate un communiqué du ministère de l’Agriculture. Il reste à espérer une évolution favorable des conditions climatiques.
    Pour le moment, les facteurs qui expliquent les avancées réalisées tiennent surtout à la pluviométrie généralisée et bien répartie enregistrée durant les mois d’octobre et de novembre. Bien qu’en retrait de 26% par rapport à la campagne précédente, les précipitations ont été concentrées sur une période limitée laissant ainsi aux agriculteurs le temps nécessaire pour procéder aux labours. Ce qui n’a pas été le cas l’année dernière avec le prolongement des pluies jusqu’à fin janvier, voire plus.
    «Au 7 décembre, le cumul pluviométrique a atteint 137 mm, en hausse de 30% par rapport à une année normale (105 mm) mais en baisse de 26% en comparaison avec la campagne 2010/2011 qui avait enregistré 186 mm à la même date de la saison précédente», précise le communiqué du département de l’Agriculture. Les précipitations ont bénéficié à l'ensemble des régions agricoles qui affichent un excédent pluviométrique par rapport à la normale. Le taux de remplissage des barrages à usage agricole a atteint 69% contre 75%, il y a une année, alors que la réserve hydrique globale est de l’ordre de 9,14 milliards de m3 contre 9,97 milliards lors de la campagne d’avant.
    D’où l’accélération du rythme des emblavements. Jusqu’à présent, les labours ont porté sur 4 millions d’hectares dont 3 millions ont été ensemencés. Situation en amélioration de 28% comparativement avec les deux dernières campagnes. Les données du ministère de l’Agriculture ne précisent pas la répartition des superficies par céréale mais tout porte à croire que le blé tendre occuperait, comme à l’accoutumée, les 60% des surfaces semées. En revanche, le communiqué de la tutelle insiste sur l’amélioration des différents indicateurs, notamment la demande exprimée en termes d’intrants. «Les ventes de semences sélectionnées ont atteint le million de quintaux à la fin de la dernière semaine alors que celles des engrais de fond se sont établies à 250.000 quintaux.
    Le caractère précoce de la campagne agricole a aussi marqué la production des primeurs. A tel point que les sorties ont déjà atteint 145.000 tonnes dont 100.000 de tomates. Exportations, qui se sont toutefois réalisées dans une mauvaise conjoncture marquée par des prix assez bas en raison de la présence sur les marchés de l’UE d’une production européenne. Par contre, la campagne d’exportation des agrumes accuse une tardiveté estimée à 20 jours par rapport à la saison précédente à cause d’une longue période du froid qui avait affecté la formation des fruits. Du coup, les sorties sont en recul de 25% en comparaison avec la campagne 2010/2011.

    A. G

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc