×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Tétouan: Coup de pouce royal pour la santé

Par L'Economiste | Edition N°:3675 Le 12/12/2011 | Partager
Un centre pour la prise en charge des handicapés
36,5 millions de DH pour le secteur de la santé

LE secteur de la santé à Tétouan est en pleine mue. En effet, le Roi vient de donner le coup d’envoi des travaux de construction d’un centre régional de réhabilitation physique et fonctionnelle. D’un coût global de 10 millions de DH, il sera érigé dans l’enceinte de l’hôpital provincial de Tétouan.
D’une superficie couverte de 1.500 m2, ce projet vise l’amélioration de l’offre de soins en matière de prise en charge des personnes handicapées, le renforcement des actions de rééducation, de réhabilitation et d’appareillage orthopédique, la mise en place d’une stratégie pour le développement de l’approche communautaire en matière de prise en charge de l’handicap et la consolidation des efforts de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) en matière de lutte contre l’exclusion.
Le centre bénéficiera à plus de 10.000 personnes aux besoins spécifiques originaires de la province de Tétouan mais aussi de Chefchaouen, Ouezzane, et des préfectures de M’diq-Fnideq et Fahs-Anjra. Il assurera également la réalisation et la conception d’appareils orthopédiques adaptés, ainsi que l’organisation de missions orthopédiques mobiles au niveau de la région.
Le Centre régional de réhabilitation physique et fonctionnelle de Tétouan sera réalisé dans le cadre d’un partenariat entre le ministère de la Santé et l’INDH qui participent à parts égales à l’effort de financement. Ce centre fait partie du programme global de réhabilitation des structures de santé de la ville. Un programme doté d’une enveloppe budgétaire de 36,5 millions de DH, répartis entre travaux de construction (7 millions de DH), de réhabilitation (17,5 millions de DH) et d’équipement des structures de santé (12 millions de DH). Présenté devant le Roi, il prévoit la réhabilitation de 12 établissements de santé et il s’étend sur la période 2010-2012. Il a pour objectifs le développement et l’élargissement de la couverture sanitaire, l’amélioration des prestations sanitaires offertes, ainsi que l’augmentation de l’efficacité des soins sanitaires.
A noter que la ville de Tétouan dispose, en plus, d’un Centre hospitalier régional d’une capacité de 350 lits, d’un hôpital de lutte contre la tuberculose à Ben Karrich (130 lits), d’un hôpital psychiatrique (90 lits), de 15 centres de santé, de deux laboratoires épidémiques et d’un centre de référence.

La psychiatrie aussi

LA ville de Tétouan vient d’être dotée d’un hôpital régional psychiatrique. Cette structure, inaugurée aussi par le Souverain, a nécessité une enveloppe budgétaire de près de 14,6 millions de DH. D’une superficie couverte de 1.700 m2 et d’une capacité de 90 lits, l’hôpital devra bénéficier à une population estimée à 2,5 millions de personnes habitant les provinces de Tétouan, Chefchaouen et Ouezzane ainsi que la préfecture de Mdiq-Fnideq. Il comprend des services pour le traitement des maladies psychotiques et névrotiques, et médico-légaux, des services d’isolement, d’urgence et de consultation, un bloc administratif et une salle d’activité sociale et d’ergothérapie.

 

De notre correspondant, Ali ABJIOU

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc