×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Essaouira réorganise ses infrastructures

Par L'Economiste | Edition N°:3619 Le 20/09/2011 | Partager
Les entrées de ville et les axes principaux font peau neuve
Les travaux de réaménagement des endroits stratégiques ont démarré
L’aménagement de la corniche également prévu

Le nouvel aménagement prévoit de renforcer et l’éclairage et l’organisation de la circulation avec la mise en place d’une signalétique

QUAND les automobilistes arrivent à Essaouira, ils n’ont pas vraiment l’impression d’entrer dans une ville, et encore moins dans une cité touristique! Le diagnostic de l’étude sur les entrées de ville est sans appel. Dans l’état actuel, elles échappent purement et simplement à leur fonction d’accueil. Actuellement, il s’agit d’une succession de petits ronds-points. Mais les autorités ont enfin décidé de prendre ce problème à bras-le-corps. Des travaux sont déjà entamés et vont complètement réaménager ces endroits stratégiques. «Les entrées de ville devrait refléter le rayonnement d’Essaouira. Or, actuellement, la circulation est mal structurée, les espaces verts très dégradés et ces endroits sont mal éclairés», souligne Brahim El Ouafa, chef du service Urbanisme auprès de la province. Ces travaux sont d’autant plus urgents que l’entrée de ville côté Est, est en plein développement. C’est à cet endroit que va se trouver le lotissement Argana, dont les travaux sont déjà bien avancés. De plus, Carrefour Market va également s’implanter pour un vaste projet de grande distribution. «Le nouvel aménagement prendra en compte ces nouvelles composantes», précise El Ouafa. Le programme prévoit de renforcer et l’éclairage et l’organisation de la circulation avec la mise en place d’une signalétique. Le renouvellement du réseau d’assainissement et le traitement de la voirie sont également à l’ordre du jour. Quant au giratoires, ils seront dotés d’espaces verts. En ce qui concerne l’éclairage et la voirie, les travaux sont déjà lancés. Quatre mois de travaux sont prévus, y compris l’assainissement. Les deux axes principaux qui partent de l’entrée de ville côté Est, le boulevard Aqaba et Mohamed V, feront aussi l’objet d’une mise à niveau. En ce qui concerne le boulevard Aqaba, la première tranche prévoit de mettre à niveau la voirie à partir de l’entrée de ville et jusqu’au cimetière, tout comment le revêtement des trottoirs et l’éclairage. Un giratoire sera érigé à hauteur de la station d’essence pour mieux fluidifier la circulation. Des arbres d’alignement seront également replantés. Du côté du boulevard Mohamed V, des travaux de mise à niveau de l’assainissement ont déjà démarré. Ce boulevard est complètement inondé à chaque pluie. Tout l’assainissement doit donc être revu. L’éclairage va aussi être renforcé. La mise à niveau de ce boulevard sera également l’occasion de repenser l’aménagement de la corniche qui le longe. Cette corniche est inexploitée, dégradée et mal organisée. La sécurité y est même négligée, car les terrains de sport se trouvent en plein milieu des accès piétonniers.

M. N. R.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc