×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Focus

Projet du Bouregreg
Tramway Rabat-Salé: Les cadeaux de la rentrée

Par L'Economiste | Edition N°:3607 Le 02/09/2011 | Partager
Lancement d’une gamme tarifaire en septembre
Baisse du prix du ticket : 6 DH contre 7 DH actuellement

Mauvais timing pour le lancement du tramway Rabat-Salé. A la veille des périodes de vacances, le nouveau moyen de transport, a, à peine, réalisé 30% de taux de remplissage. Il compte se rattraper dès cette rentrée

«30.000 passagers par jour, ce n’est pas assez», pour la Société du tramway de Rabat-Salé (STRS). Un taux de remplissage que les dirigeants comptent bel et bien dépasser grâce à la nouvelle stratégie commerciale mise en place. «Ce nombre de voyageurs représente à peine 30% des capacités du tramway», déplore Lemghari Essakl, PDG de la STRS. D’ailleurs, si au cours de cette phase de lancement, les efforts ont été focalisés sur la maîtrise technique du fonctionnement du matériel et des équipements, ou encore l’aspect sécuritaire, aujourd’hui les préoccupations prioritaires sont plutôt d’ordre commercial, explique la direction de la STRS. Dès septembre, une batterie de mesures est prévue afin de s’accaparer une plus grande part d’utilisateurs. «Parmi les mesures prévues, il y a le lancement de notre première gamme tarifaire qui prend en considération le pouvoir d’achat de la population », précise Loubna Boutaleb, directrice général déléguée de la STRS. Une mesure qui devrait soulager quelque peu la trésorerie des voyageurs par tram, c’est la baisse du prix du ticket qui passera de 7DH actuellement à 6DH. Plusieurs formules d’abonnement seront également proposées aux clients selon les catégories. Pour le public, le tarif d’abonnement mensuel sera de 250 DH avec un nombre de déplacements illimité. Des formules sont prévues pour une période plus d’un mois.
Dans le cadre de sa stratégie, la direction de la STRS vise à fidéliser les étudiants et les élèves des établissements scolaires publics considérés comme une clientèle potentielle. Pour cette catégorie, le tarif de l’abonnement sera de 150 DH par mois. « Notre société examine actuellement avec certains organismes publics la possibilité de faire bénéficier leur personnel d’un système d’abonnement avec une réduction qui peut aller jusqu’à 7% », indique Boutaleb. Une convention a été déjà signée avec l’administration des Forces armées royales. Sur ce volet, il faut rappeler que le parc des bus des administrations et des offices publics mobilisé pour le transport du personnel au niveau de Rabat avoisine les 400 cars.
A noter que le lancement de la nouvelle gamme tarifaire sera accompagné par la mise en service du système de billetterie à partir de fin septembre prochain, selon la responsable de la STRS. Des distributeurs automatiques seront à la disposition des voyageurs au niveau des stations pour leur permettre de récupérer leurs tickets et aussi de recharger leur carte d’abonnement. Grâce à cette stratégie commerciale, les responsables de la STRS ambitionnent de rentabiliser ce projet en dégageant les recettes nécessaires pour assurer le financement de l’exploitation du tram dans de bonnes conditions.

Noureddine EL AISSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc