×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Economie

Les préparatifs pour la chasse lancés

Par L'Economiste | Edition N°:3603 Le 25/08/2011 | Partager
La prochaine saison ouverte à partir du 2 octobre 2011
Une nouvelle réglementation en vigueur

Le secteur est en pleine expansion avec une augmentation de 19% des bénéfices ayant atteint 30 millions de dirhams, contre 25,5 millions l’année précédente

LES Marocains sont de plus en plus séduits par la chasse. Le nombre de chasseurs a ainsi augmenté de 53.000 à 65.255 personnes, soit près de 23% depuis 2010, selon un rapport du Haut commissariat aux Eaux et Forêts et à la lutte contre la désertification. La session ordinaire du Conseil supérieur de la chasse, présidée mardi 23 août par le patron des Eaux et Forêts, Abdeladim Lhafi, a globalement pu ressortir avec un bilan plus que positif de la gestion liée au secteur de la chasse, du développement du gibier et de l’amélioration des conditions d’exercice de cette activité.
Un secteur en pleine expansion avec une augmentation de 19% des bénéfices engrangés par permis et licences de chasse accordés, ainsi qu’à travers les taxes sur ces permis et les redevances d’amodiation du droit de chasse. Des recettes ayant atteint 30 millions de dirhams, contre 25,5 millions de dirhams l’année précédente. Mais l’activité n’est pas de tout repos pour les fervents défenseurs de la nature. Le contrôle systématique de toute activité illégale de quelques braconniers est en effet difficile et, connaissant la virulence des représailles de l’autorité des Eaux et Forêts, il est important de souligner le cadre réglementaire lié à la chasse.
Pour le volet juridique, la saison 2010-2011 a été marquée par l’approbation de certains textes de loi pour la préservation des espèces menacées et la surveillance de la chasse. Les Eaux et Forêts établissent ainsi un tableau répertoriant, par catégorie et par période de chasse, le nombre d’espèces animales autorisées. Désormais, le chasseur aura le droit d’abattre un seul sanglier par journée de chasse, tandis qu’il pourra chasser plus de 50 alouettes calandrelles, une espèce d’oiseau passereau. Concernant les licences de chasse, trois types sont accordés: la licence de chasse du gibier sédentaire (pour un coût de 150 DH), la licence pour les gibiers d’eau et migrateurs terrestres (150 DH) et la licence de chasse touristique pour les étrangers non résidents, qui s’élève à un coût de 1.000 DH. Le Haut commissariat s’est également penché sur la battue, une sorte de chasse où les rabatteurs effraient le gibier par la poursuite et par le bruit, pour l’orienter vers les tireurs.
En effet, cette pratique est réglementée de telle sorte à ce qu’il n’y ait pas d’abus. Un prix de 100 DH est fixé par chasseur (marocain ou étranger résident) pour la demande de battue. Les étrangers non résidents devront, quant à eux, payer 500 DH pour obtenir l’autorisation concernée.
A noter que la saison d’ouverture de la chasse au gibier débute le 2 octobre prochain (sauf pour les tourterelles, les palombes et les pigeons-biset dont l’ouverture ne démarre qu’en juin 2012) et se termine en janvier et février 2012.

Amine EL HASSOUNI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc