×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Economie

    Detroit: Des traversées bon marché!

    Par L'Economiste | Edition N°:3595 Le 15/08/2011 | Partager
    Des promotions en cascade
    La concurrence de l’aérien principale cause

    La concurrence aidant, les offres de promotion ont commencé à fleurir sur le Détroit de Gibraltar. Plusieurs compagnies ont lancé lors de cette campagne arrivée et retour des Marocains résidents à l’étranger (MRE) des actions de réduction sur les lignes Tanger-Tarifa et TangerMed-Algéciras. L’objectif est d’attirer un maximum de clients sur cette ligne. C’est le cas de la compagnie maritime Comarit qui a réduit de près de 60 % le prix du billet de la traversée entre Tanger et Tarifa. Le billet passe ainsi de 350 à 206 DH, soit donc une réduction conséquente.
    D’autres compagnies ont suivi le pas et offrent une réduction ou une formule similaire comme la gratuité pour les enfants de moins de 12 ans par exemple. Déjà Comarit avait ouvert le bal l’année dernière en lançant une formule de promotion inédite avec voiture gratuite pour toute famille faisant la traversée.
    De l’autre côté du Détroit, les Espagnols ne manquent pas, eux aussi, d’imagination. Depuis plusieurs années, sur les lignes Algéciras-Sebta, les compagnies espagnoles ont l’habitude de lancer des offres de promotion avec des réductions conséquentes sur le prix de la traversée. Mais cette fois, les offres ne se limitent plus aux périodes creuses, comme en hiver mais s’étendent aussi à l’été, haute saison pour les compagnies de traversée du Détroit. Une compagnie espagnole, Trasmediterranea, offre la possibilité d’avoir des réductions sur les billets d’autobus pour ses clients suite à un accord avec l’entreprise Alsa. En fait, ces deux compagnies de transport cumulent des réductions pour leurs clients respectifs allant de 20 à 35%, ce qui permet de mettre en place un pack complet à moindre prix pour les voyageurs à pied. A noter que le responsable de cette agitation n’est pas la concurrence existante entre compagnies de navigation mais bel et bien l’avion et les compagnies low cost. Avant, les compagnies de navigation pensaient travailler avec une clientèle acquise, mais l’aérien a cassé ce mythe. En effet, les Marocains résidant à l’étranger préfèrent de plus en plus l’avion pour leur retour au pays. Devant la baisse des prix, les tendances de croissance des compagnies low cost, surtout en été sont à deux chiffres. Les offres ne manquent pas et les principales capitales européennes sont ainsi arrosées : Madrid, Paris, mais surtout Bruxelles et Amsterdam. D’autre part, ces vols permettent de doper le flux sur les aéroports, tel celui de Tanger, qui voient leurs taux de progression exploser.

    Ali ABJIOU

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc