×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1245 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1249 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Economie Internationale

Japon: Difficile redémarrage

Par L'Economiste | Edition N°:3591 Le 09/08/2011 | Partager
La hausse du yen face au dollar pénalise l’industrie nippone
Les plaies du tsunami toujours pas pansées

Le gouvernement est intervenu sur le marché des changes pour tenter de freiner le yen, qui approchait de son plus haut niveau face au dollar depuis 1945

Rien ne va plus au pays du soleil levant…La hausse du yen qui pèse sur le redémarrage de l’économie du Japon, fortement affectée par le séisme du 11 mars, a poussé les autorités nippones à réagir. Depuis queslques jours, le gouvernement est intervenu sur le marché des changes pour tenter de freiner le yen, qui approchait de son plus haut niveau face au dollar depuis 1945. Tentative réussie, puisque le yen est revenu à 79,50 pour 1 dollar entre les banques actuellement. Cette hausse caractérisée de la monnaie japonaise fait suite à la situation critique de la dette américaine et l’éventuelle rumeur de défaut de paiement qui pesait sur Washington, avant qu’un compromis ne soit trouvé entre les républicains et les démocrates.
L’intervention du Japon permet de mettre un terme à des mouvements spéculatifs sur les changes, qui pourraient affecter négativement l’économie du pays et sa stabilité financière, à un moment crucial de la reconstruction économique qui fait suite au tsunami et à la catastrophe naturelle de Fukushima il y a quelques mois. Cependant, les économistes sont partagés sur les effets à long terme de ce type d’intervention, qui a toutefois le mérite de relâcher un peu la pression, alors que la vigueur du yen pose un problème majeur à l’économie du pays, toujours largement tournée vers l’exportation.
En raison du renchérissement du yen, les entreprises japonaises craignent une désindustrialisation du pays. Ajouté à cela les charges fiscales, les contraintes réglementaires, les problèmes énergétiques, ainsi que la main-d’œuvre onéreuse. Les délocalisations, notamment dans les secteurs de l’automobile, de la mécanique de précision et de l’électronique de pointe (fleuron de l’industrie nipponne), pourraient créer un tsunami économique dans toute la région orientale de l’Asie, étant donné l’importance des échanges et des transactions commerciales entre le Japon et ses voisins. Bien que des entreprises comme le premier constructeur automobile Toyota ou les groupes d’électroniques Canon et Sony manifestent leur volonté de conserver des sites de production au Japon, elles font face à des difficultés croissantes pour rester compétitifs sur les marchés extérieurs où sévit une forte concurrence internationale. Entre avril et juin, la hausse du yen a notamment plombé les résultats financiers de nombreuses entreprises japonaises actives à l’étranger, et le patronat pressait les autorités d’agir.

Amine EL HASSOUNI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc