×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Casablanca: Trois trémies pour le tramway

Par L'Economiste | Edition N°:3590 Le 08/08/2011 | Partager
“Casa Transport” lance les travaux de construction
Au niveau des boulevards de la Résistance, Abderrahim Bouabid et la route d’El Jadida

Travaux de réalisation d’une partie de trémie du bd de la résistance passant sous le bd Mohammed V. Casa Transport se trouve aujourd’hui dans l’obligation de démarrer elle-même des chantiers qui sont, en principe, à la charge du Conseil de la ville

PLUSIEURS projets tardent à être réalisés faute de moyens financiers ou d’une bonne gestion. Aménagement de toilettes publiques, réaménagement de l’Avenue royale ou de la place des Nations unies, renforcement de la voirie, réorganisation de la circulation, construction de nouvelles trémies… autant de projets qui n’ont pas encore vu le jour à Casablanca. Heureusement qu’il y a le tramway. Un chantier énorme qui vient inciter les responsables de la ville à relancer les projets en suspens.
Le futur tramway passera par trois boulevards où le Conseil de la ville avait prévu de construire des trémies. Il s’agit des boulevards Mohammed V, de La Mecque et des Préfectures. Les ouvrages, qui devaient être réalisés par la commune, sont situés respectivement au niveau du boulevard de la résistance passant sous le boulevard Mohammed VI, le rond-point Dakar et l’avenue Mohammed V, au niveau du boulevard Abderrahim Bouabid (ex-Jerrada) en passant sous le boulevard de La Mecque et enfin sur la route d’El Jadida traversant le boulevard des Préfectures. Aujourd’hui, “Casa Transport”, maître d’ouvrage du projet de tramway, est amené à réaliser une partie des trois œuvres en question afin de respecter le deadline de mise en service du tramway (12/12/2012).
Des concertations ont été menées avec les bureaux d’études techniques du Conseil de la ville afin d’anticiper sur les problématiques de conception, d’études et de réalisation des trémies. “L’idée que nous avons retenue consiste à réaliser les trois ouvrages uniquement à l’endroit du passage du tramway (c’est-à-dire au niveau du boulevard de la Résistance sous le boulevard Mohammed V, au niveau du boulevard Abderrahim Bouabid sous le boulevard de la Mecque et sur la route d’El Jadida sous le boulevard des Préfectures)”, est-il indiqué auprès de «Casa Transport». En contrepartie, la commune s’engage, ensuite, à prendre le relais de part et d’autre de la plateforme du tramway.
Les travaux à la charge du maître d’ouvrage ont déjà démarré. Des appels d’offres ont été lancés dès le mois d’avril 2011. Et c’est l’entreprise marocaine GTR qui avait remporté le marché relatif à la construction des trois ouvrages “portiques” pour un montant d’investissement global de 15 millions de DH. Les travaux devraient être achevés au plus tard en janvier 2012 permettant ainsi la réalisation de la plateforme du tramway.
Pour ce qui est du reste des travaux de réalisation des trois passages souterrains, aucune date concernant leur démarrage n’est encore fixée par le Conseil de la ville. Le blocage qu’il connaît, depuis février dernier, y serait en effet pour quelque chose (Voir L’Economiste du 29/07/2011).

Bouchra SABIB

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    mareacti[email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc