×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Régions

Le football français s’exporte à Tanger

Par L'Economiste | Edition N°:3587 Le 03/08/2011 | Partager
Promotion de la ville et de son Grand Stade
Joli coup pour la Sonarges

Les joueurs de l’équipe française de Lille prenant connaissance de l’état de la pelouse du Grand Stade de Tanger

UN grand coup de promotion pour Tanger. Le grand stade de la ville a, en effet, accueilli la semaine dernière le Trophée des champions de la Ligue française de football professionnel (LFP) organisé en collaboration avec la Sonarges, en charge de la gestion des stades.
Cet événement, grandement médiatisé, a permis à la ville de faire la Une des journaux et des télévisions françaises pendant quelques jours. Lors de cette troisième édition du Trophée, l’Olympique de Marseille et Losc Lille Métropole se sont affrontés dans un match passionnant et acharné tout en découvrant le Grand Stade de la ville de Tanger inauguré en grande pompe par une autre grande équipe européenne, l’Athletico de Madrid en mars dernier. Une grande infrastructure sportive qui a permis, outre le caractère sportif, de hisser la ville de Tanger au niveau des rendez-vous footballistiques de cette pré-saison.
Au niveau des recettes touristiques, il était prévu, selon les médias français que quelques centaines de supporters français fassent le déplacement. Les organisateurs comptaient aussi sur les touristes et les ressortissants français présents à Tanger, ce qui reste peu, mais l’intérêt médiatique a largement compensé ce manque à gagner.
Le Trophée des champions, remporté par Marseille en 2010, a opposé le champion de France au vainqueur de la Coupe. L’événement se veut itinérant, les deux dernières éditions ont eu lieu à Montréal en 2009 et à Tunis en 2010.
Le grand stade de Tanger qui l’a accueilli est l’un des bijoux de la ville, avec une capacité nominale de 45.000 sièges extensibles, en cas de besoin, à 69.000. Les travaux de construction ont démarré en 2003 avec un investissement global de près d’un milliard de DH. Il dispose d’une pelouse en gazon naturel «hautes prestations» capable de supporter plusieurs matchs en semaine ainsi que d’un parking géant pour 1.200 véhicules.
Le stade dispose de deux restaurants dont un panoramique ainsi que de 47 buvettes, ce qui lui permet d’assurer dans de bonnes conditions le rafraîchissement et la restauration lors des matchs et des événements.
D’autre part, selon les responsables du stade, ses équipements le prédestinent idéalement pour accueillir tout type d’événements non seulement sportifs mais aussi spectacles ou encore des team-buildings ou des foires où l’espace est un élément déterminant. Ce qui ne devrait pas déplaire aux professionnels de l’événementiel au nord où il n’existe aucun espace capable d’accueillir jusqu’à 55.000 spectateurs.
De notre correspondant, Ali ABJIOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc