×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Agadir/transport urbain: Alsa appelée à étoffer ses lignes

Par L'Economiste | Edition N°:3549 Le 10/06/2011 | Partager
68.635 passagers transportés chaque jour
De 73 bus, le parc est passé à 116

LA gestion déléguée du transport urbain dans le Grand Agadir ne semble pas souffrir de dysfonctionnements. En tout cas, la question a été soulevée lors de la session ordinaire du Conseil préfectoral d’Agadir Ida Outanane du mois de mai dernier. «Le secteur du transport revêt une importance vitale de par la croissance démographique et touristique que connaît la région», a souligné Abderrahim Oummani, président du Conseil préfectoral reconnaissant en même temps que le gestionnaire Alsa a jusque-là bien respecté le cahier des charges. Une satisfaction exprimée aussi par les élus qui ont, toutefois, soulevé la question d’une plus large couverture et de prolongement de certaines lignes. Il a également été proposé d’augmenter le nombre de bus durant la saison estivale.
Le bilan d’activité du délégataire pour la période allant de septembre 2010 à avril 2011 a, par ailleurs, permis de prendre compte des résultats déjà réalisés. Il en ressort que le réseau desservi par Alsa a déjà subi, durant le mois de mars, une restructuration globale pour satisfaire les besoins des usagers en matière de transport. Ainsi, 5 lignes nouvelles ont été créées et d’autres ont connu des modifications d’itinéraire. Le nombre de bus a, quant à lui, augmenté. Ayant démarré avec 73 unités, le parc total en compte actuellement 116. Les lignes enfin, sont passées de 17 à 26.
Le nombre de passagers transportés au terme de huit mois d’activité de la société Alsa en septembre 2010 se chiffre à 15.374.619, soit une moyenne de 68.635 passagers par jour. Le nombre de voyageurs abonnés représente 19 % du total des passagers, alors qu’il ne contribue au chiffre d’affaires qu’à hauteur de 10 %. Pour ce qui est du nombre d’abonnées durant la période s’étendant de septembre à février, il est de 1.704 pour les périurbains, 9.568 pour les étudiants et 1.173 pour les élèves. Ce qui représente respectivement 14,77 et 9 %. Sur les 10 mois d’exercice, les recettes tickets (TTC) pour les 26 lignes ont atteint près de 51,5 millions de DH soit une recette moyenne de 227.765 par jour.
Lors de cette session ordinaire du mois de mai 2011, d’autres points étaient à l’ordre du jour. A savoir, l’étude du cadre juridique et organisationnel de la question de sécurisation du domaine forestier dans la Préfecture Agadir Ida-Outanane, de même que la stratégie et le plan de travail adopté pour la période allant de 2006 à 2013. Dans la préfecture d’Agadir Ida-Outanane, la superficie globale du domaine forestier est de 152.066 ha dont 28.788 ha déjà conservés.
D’un autre côté, il a été décidé la reprogrammation des budgets de classes non utilisées en faveur d’autres, qui ont connu un déficit dans le budget de l’équipement pour 2011.
De notre correspondante,
Fatiha NAKHLI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc