×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie Internationale

Prévisions pessimistes pour la région Mena

Par L'Economiste | Edition N°:3547 Le 08/06/2011 | Partager
Une croissance faible en Egypte, en Tunisie et en Libye
Le Maroc s’en sort mieux
Léger ralentissement de la croissance mondiale

Les évènements survenus au Japon et les troubles politiques du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord ont fortement affaibli la croissance des pays concernés, mais les répercussions sur les autres économies devraient être modestes

La croissance ralentira légèrement dans les pays en développement pour passer de 7,3% à 2010 à environ 6,3% chaque année de la période 2011-2013, selon les dernières prévisions de la Banque mondiale. Dans les pays à revenu élevé, le taux de croissance passera de 2,7% en 2010 à 2,2% en 2011 avant de se redresser pour atteindre 2,7% en 2012 et 2,6% en 2013. A l’échelle mondiale, la croissance du PIB(1) devrait atteindre 3,2% en 2011 puis 3,6% en 2012.
Au moment où ils tournent la page de la crise financière, les pays en développement doivent s’efforcer de relever plusieurs défis. D’abord parvenir à une croissance équilibrée grâce à la mise en œuvre de réformes structurelles, puis maîtriser les pressions inflationnistes et faire face au renchérissement des produits de base. C’est la recommandation formulée par la Banque mondiale dans son rapport de juin 2011 (Global Economic Prospects) sur les perspectives économiques mondiales.
Les évènements survenus récemment au Japon et les troubles politiques du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord ont fortement affaibli la croissance des pays concernés, mais les répercussions sur les autres économies devraient être modestes, d’après les auteurs du rapport.
Cette année, la croissance du PIB japonais sera probablement imperceptible. Parmi les pays en développement du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, c’est en Egypte (1%), en Tunisie (1,5 %) et en Libye (2) que la croissance sera la plus faible durant la même année. En Egypte et en Tunisie, même si les perspectives restent incertaines, le rythme de l’activité économique devrait s’accélérer en 2012 et la croissance avoisiner 5% en 2013. La Banque mondiale prévoit une croissance de 4,4% pour le Maroc cette année. Pour les deux prochaines années, elle sera respectivement de 4,5 et 5%.
En Egypte et en Tunisie, la production industrielle a chuté de plus de 15% durant les premiers mois de 2011, tandis que les arrivées de touristes internationaux ont accusé une baisse de 45% (d’une année à l’autre) dans ces pays au premier trimestre et de 9% dans l’ensemble de la région. L’impact est moins sensible dans la région prise dans son ensemble, puisque le taux de croissance économique devrait être de 1,9% en 2011 et d’environ 4% en 2013 grâce à la reprise des flux de capitaux et au retour de la confiance parmi les investisseurs.
Dans les pays en développement, l’inflation a atteint près de 7% d’une année à l’autre en mars 2011, soit trois points de plus que le niveau le plus bas atteint en juillet 2009. Dans les pays à revenu élevé, la hausse des prix s’est également accélérée pour atteindre 2,8 % en mars 2011. C’est en Asie de l’Est et dans la région Moyen-Orient/Afrique du Nord que l’accélération de l’inflation a été la plus forte en raison de contraintes de capacités dans le premier cas et de la hausse du prix des denrées alimentaires dans le second.


Fatim-Zahra TOHRY

(1) Mesurée selon les taux de change et les prix du marché de 2005 (ou 4,8% en 2010, 4,3% en 2011, 4,4% en 2012 et 4,5% en 2013 sur la base des parités de pouvoir d’achat).
(2) Faute de données fiables sur le PIB, la croissance économique de la Libye n’a pas fait l’objet de prévisions.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc