×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Agadir/tourisme: Le CRT se mobilise

    Par L'Economiste | Edition N°:3534 Le 20/05/2011 | Partager
    L’attentat de Marrakech n’aura pas d’incidences
    Mise en place d’une cellule de veille

    Les attentats de Marrakech n’affecteront pas l’engouement des touristes étrangers et nationaux pour la station balnéaire d’Agadir

    UNE cellule de veille pour coordonner et mettre en œuvre différentes actions pour faire face aux risques d’éventuelles retombées négatives sur le tourisme à Agadir, après les attentats de Marrakech. Telle a été la première réaction du Conseil régional du tourisme (CRT) de Souss-Massa-Draâ. Un plan d’action établi lors de la réunion tenu dernièrement sera donc mis en œuvre pour notamment, le lancement d’une campagne de communication et d’information à l’échelle internationale dans la presse écrite et audiovisuelle. Objectif : rassurer le monde et le grand public que rien ne peut affecter la stabilité du Maroc en général et Agadir en particulier, malgré l’ignoble attentat de Marrakech. De plus, une grande campagne de lobbying sera menée à l’étranger auprès des principaux marchés émetteurs notamment la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni… ainsi que l’important marché Russe à travers les délégations de l’Office national marocain du tourisme (ONMT) à l’étranger.
    Il s’agit, en effet, de rassurer les partenaires, tour-opérateurs et organisateurs d’événements et ce, par l’envoi de courriers notamment l’absence de toutes menaces qui pourraient affecter la sécurité des biens et des personnes dans le pays, le retour à la normale et les dispositifs pris par les autorités gouvernementales. Parallèlement, des mesures particulières de sécurité et de vigilance doivent être mises en place dans les hôtels, night-clubs et restaurants, en vue de permettre aux visiteurs du Maroc et d’Agadir de passer un séjour dans une totale confiance et quiétude. Dans ce sens, les personnels des établissements hôteliers, agences de voyages, restaurateurs et l’Association régionale des guides seront sensibilisés pour assurer un excellent accueil, bienveillance et assistance aux clients. Une campagne sera aussi menée conjointement avec l’aéroport d’Agadir Al Massira, dans le but d’accentuer le bon déroulement de l’accueil des clients et leur assistance à l’aéroport en leur facilitant les procédures d’accueil à l’arrivée et à l’embarquement.
    Par ailleurs, le plan d’action prévoit d’inviter de grands people et de profiter de la tenue du Festival Timitar au mois de juin 2011 pour communiquer au niveau international (Paris, Toulouse, Stockholm, Moscou..) sur la situation normale notamment par les affiches se rapportant à cette manifestation. Les sites web, réseaux sociaux, Facebook du CRT, Youtube et forums de discussions peuvent aussi être utilisés pour diffuser des messages de tolérance, de sérénité et de paix et rassurer le grand public sur la situation à Agadir et dans tout le Maroc.

    De notre correspondante,
    Fatiha Nakhli

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc