×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Les TO créent un réservoir de compétences

Par L'Economiste | Edition N°:3533 Le 19/05/2011 | Partager
Lancement d’une licence de management en tourisme
En partenariat avec l’Université Hassan II Aïn Chock

Az-Zeddine Skalli, président de MTM, s’engage à faire de son club une force de proposition auprès des partenaires publics et privés

Un an à peine après sa création, en juillet 2010, le club très fermé Moroccan Travel Management (MTM) lance un projet très original. Il vient de conclure avant-hier à Casablanca, un partenariat avec l’Université Hassan II-Aïn Chock, pour mettre en place une licence en management du tourisme. «Un diplôme d’Etat dont l’objectif est double», explique le président du club, Az-Zeddine Skalli également DG de S-Tour: former les étudiants aux différents métiers du management du tourisme; les doter de capacités de gestion et de développement des études et analyses dans le domaine. Ce diplôme est ouvert aux titulaires d’un DEUG, DEUP, DUT ou BTS.
Cette initiative permet de répondre en partie aux besoins en ressources humaines qualifiées du secteur. Pour cela, il s’agit selon Skalli, de «déterminer le cadre dans lequel seront mises en place des actions au bénéfice des étudiants inscrits à cette licence».
A cet effet, le MTM et l’Université Hassan II Aïn Chock, s’engagent à organiser des échanges d’expérience de sorte à rapprocher les initiatives des uns et les moyens des autres. Ce qui passera par la mise en place de passerelles à même de favoriser des conditions idéales à l’insertion professionnelle des jeunes diplômés.
En attendant, durant leur cursus, les étudiants seront à la disposition de la direction de Moroccan Travel Management Club. Une sorte de mise à l’épreuve avant la vraie vie active, en fonction de leur disponibilité et en convenance avec leurs compétences.
Pour le coordinateur du MTM Club et directeur-consultant du cabinet Artegis, Mohamed Sebti, «cette convention est une réponse à l’épineux problème de manque de ressources humaines qualifiées». A le croire, «c’est la croix et la bannière pour dénicher des profils qualifiés, middle et management, pour le secteur». Une belle pirouette qui fait resurgir le cinglant échec du réseau de formation mis en place par le département du Tourisme.
Le «Agir différemment» des 15 réceptifs formant ce club dont le chiffre d’affaires a atteint 2 milliards de DH en 2010 pour 60% de devises rapatriées est lourd de sens. Avec ses 1.100 salariés permanents, le MTM Club entend bien tenir son rôle d’acteur majeur de cette industrie. Il présente son action comme «une contribution au développement du patrimoine touristique du pays».

B. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc