×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
Culture

L’art urbain s’invite à Marrakech

Par L'Economiste | Edition N°:3525 Le 09/05/2011 | Partager
Troisième édition de Med in Art jusqu’au 14 mai
Acrobaties, contes, peinture, musique… au programme

Depuis des siècles, la place Jamâa El Fna s’ouvre aux arts urbains. Le Med in Art permet aujourd’hui aux artistes contemporains, marocains et étrangers, de perpétrer la tradition et de donner aux arts de la rue une dimension nouvelle

LA vie culturelle continue. Et c’est d’ailleurs le meilleur moyen pour répondre à l’obscurantisme et à l’intolérance. Marrakech accueille, comme prévu, la troisième édition du Med in Art, jusqu’au 14 mai au Club Med la Palmeraie.
Depuis dimanche 8 mai, la manifestation fait honneur à l’art urbain. Un art ancestral très riche dans la région et notamment mis en valeur sur la place Jamaâ El Fna (ndlr: place où un attentat terroriste a fait 18 morts le 28 avril cf. www.leconomiste.com). Jongleurs, acrobates, conteurs, Dj et taggers … invitent les passants à partager la richesse du patrimoine marocain. L’objectif aussi est la promotion du droit à la différence, au respect de la diversité et de la multi-culturalité. Club Med se veut une plateforme d’échange et de partage. Il entend accompagner l’émergence du mouvement urbain que connaît le Maroc avec l’ambition de développer ce phénomène créatif en donnant libre cours à l’inventivité sans limite sociale de régions ou de pays.
Selon les organisateurs, cette manifestation vise également à mettre en exergue le métissage des arts et de la culture grâce aux passerelles entre pays africains et pourtour méditerranéen.
Des artistes sculpteurs, peintres, graphistes, designers numériques, connus ou moins connus, exposeront leurs œuvres tout au long de la semaine. Entre autres, Khalil Minka, Abdelhaq El Youssi, Hassan Hajjaj, Lahcen Iwi, Clément Jousse…
L’édition du Med in Art de cette année permettra aussi de faire découvrir les nouveaux talents de Jamaâ El Fna Underground. La musique n’est pas en reste. Des musiciens nationaux et internationaux se produiront dans une fusion de sonorités et de rythmes. Plusieurs artistes seront au rendez-vous: Wattfutchureez Omar, Majid Bekkas, Younes Duret, Space Gomez et Fernando Maillmann. Des concerts de Gnawa fusion, de musique électronique, Dj et percussion, Dj et trompette, rythmeront ce rendez-vous…
Au programme aussi, des ateliers Tadlakt, sculpture sur pneu et fer, calligraphie, cirque et jonglage, des spectacles d’acrobaties et de cracheurs de feu.
Des conférences sous les thèmes «Design global sur le monde arabe», «L’art berbère», «La scène artistique marocaine», animées respectivement par Younes Duret, Minka, Aniko M.E Boehler, sont prévues aujourd’hui, lundi 9 mai. Au menu aussi des défilés de mode, de la poésie et des débats avec des intervenants de renom. La manifestation prévoit également la production des artistes circassiens du célèbre festival de rue, Awaln’Art, mais aussi des projections de vidéo de l’Ecole supérieure des arts visuels de Marrakech (ESAV).

Intissar BENCHEKROUN

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc