×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Vivendi Universal: Un délit d’initié de Messier?

Par L'Economiste | Edition N°:1901 Le 23/11/2004 | Partager

Un responsable de l’Autorité des marchés financiers (AMF) a évoqué devant la police un délit d’initié commis par l’ancien PDG de Vivendi Universal Jean-Marie Messier, dans le cadre de l’enquête sur les malversations présumées au sein du groupe entre 2001 et 2002, selon des informations du Parisien-Aujourd’hui en France.Evoquant «des ordres d’achat et de vente d’actions passés par Messier entre le 21 et le 28 décembre 2001», Laurent Combourieu, responsable du département de Surveillance des marchés au sein de l’AMF, a affirmé aux enquêteurs de la brigade financière qu’ils avaient été effectués «alors que M. Messier était vraisemblablement en position d’initié», indique le quotidien le 22 novembre dernier. Entendu comme témoin par la brigade financière le 20 et 22 septembre dernier, le responsable a ajouté que ces opérations avaient généré pour Jean-Marie Messier «des plus-values successives faisant passer son paquet d’actions de 9,188 millions d’euros à 20,494 millions». Combourieu a aussi évoqué des «opérations non conformes à la réglementation sur des achats d’actions, cette fois au profit de Vivendi», précise aussi Le Parisien-Aujourd’hui. «Un proche de Jean-Marie Messier (...) réfute en bloc: rien de nouveau, cela ne fait que confirmer un précédent rapport de l’AMF et en plus, ça ne tient pas. Messier n’a jamais fait le moindre bénéfice sur son portefeuille», a affirmé cette personne citée par le quotidien. La possibilité d’un délit d’initié était l’un des points soulevés par l’AMF, lors des auditions de Jean-Marie Messier et de l’ancien directeur financier de VU, Guillaume Hannezo, le 28 octobre dernier.Synthèse L’Economiste

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc