×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Vallée de Bouregreg : Le projet démarre en 2005

Par L'Economiste | Edition N°:1768 Le 14/05/2004 | Partager

. L’Etat et les collectivités locales participeront au financement C’EST sans conteste le plus grand projet que la ville de Rabat ait jamais connu. L’aménagement de la vallée de Bouregreg viendra hisser la capitale au rang des villes internationales. Lors d’un point de presse organisé jeudi à Rabat, le Groupe Bouregreg, qui a mené les études, est revenu en détail sur les spécificités de ce mégachantier. «Il s’agit de créer un espace central digne d’une capitale impériale», a expliqué Saïd mouline, l’un des concepteurs du projet. La réalisation du projet, estimé à 10 milliards de DH (cf.www.leconomsite.com) est financée en partie par l’Etat et les collectivités locales. Les études sur le réaménagement de la vallée a demandé 3 ans de réflexion. «C’est en octobre 2001 que les concertations sur le projet ont été entamées», a indiqué Essakl Lemghari, directeur du SABR, filiale de la CDG. La superficie des chantiers s’étend sur 4.000 ha, où doivent être construits les divers projets : tramway, Marina, port d’attraction et tunnel des Oudayas. S’y ajoutent des centres de loisirs, des zones vertes à perte de vue et des cités d’arts. Etant un projet grandiose, il prendra tout le temps qui lui est nécessaire pour être achevé, ajoute le directeur. Le début des travaux est prévu pour 2005. Pour les travaux, il s’agit, de prime abord, d’épurer le terrain sur lequel les chantiers prendront place. Car la vallée, délaissé aux aléas du temps, est devenue un vidoir où décharges publiques et bidonvilles font bon ménage. C’est dans ce sens qu’un appel d’offres international sera lancé la semaine prochaine pour transférer l’actuelle décharge sur un autre site. Le choix de l’endroit qui doit abriter la nouvelle décharge est fixé et c’est la Wilaya qui prendra en charge l’acquisition du terrain. Le coût de dépollution est estimé à 250 millions de DH. Une fois close cette phase qui étend sur 4 années, on s’attaquera à la protection contre les inondations à travers la mise en place d’infrastructures permettant de prémunir le site. Par la suite, les infrastructures de base seront installées. A commencer par le tramway dont le coût d’investissement global est évalué à 2.5 milliards de DH. Pour le mode de gestion de ce moyen de transport, des discussions ont été engagées avec les sociétés de transport existants. Un groupement sous forme de consortium ou un appel à des concessionnaires, le choix n’est pas encore fait. Ce moyen de transport est d’une extrême importance, surtout la partie qui reliera Rabat à Salé, vu que 640.000 personnes et 100.000 véhicules traversent le fleuve de Bouregreg quotidiennement. La réhabilitation de cette partie doit contribuer à diminuer le déséquilibre entre Rabat et Salé. Cette dernière doit devenir une ville à part entière. Et c’est pour cette fin que des propositions de transférer des départements ministériels de l’autre côté de la rive ont été formulés. L’opération d’embellissement et de mise en place de nouvelles structures économiques et culturelles ne doit en aucun cas altérer le cachet de la ville et du site.


Agence Spéciale

UN projet de loi relatif à la création d’une agence spéciale pour l’aménagement de la vallée de Bouregreg sera programmé lors d’un prochain Conseil de Gouvernement. Ce texte créé une zone spécifique pour l’aménagement de la vallée pour éviter le découpage administratif de la superficie qui s’étale sur cinq communes. Cela permettra d’échapper aux prérogatives des communes et de l’agence urbaine. Pour cela, il faut obtenir l’aval du ministère des Finances. A.B.A

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc